«

»

Oct 18

Col de Menté : informations et profil

Le col de Menté est col qui se situe en Haute Garonne et qui culmine à 1349m d’altitude. Il est très connu depuis la fameuse chute de Luis Ocana en 1971, qui a vu là, sous l’orage, la victoire finale lui échapper alors qu’il avait le maillot jaune avec plusieurs minutes d’avances sur Merckx. Ce col est classé en première catégorie sur les grandes courses telles que le Tour de France.

Pour ma part, je l’ai monté le 5 octobre 2010 au départ du Pont de l’Oule, juste après avoir monté le col de Portet d’Aspet (1069m). L’autre versant du col de Menté est au départ de Saint Béat non loin de Bagnères de Luchon.

 

Profil depuis le Pont de l’Oule :

 

Au niveau du Pont de l’Oule, un panneau indique une ascension longue de 11 kilomètres à 7% de moyenne. Mais il ne faut pas oublier qu’une descente se situe dans le 4e kilomètre de l’ascension et fait ainsi, baisser le pourcentage moyen. De ce fait, la partie montante est plutôt aux alentours de 8% de moyenne.

La première portion longue de 3 kilomètres n’est pas très raide. Elle se passe facilement. Juste après, se trouve la descente. Elle est longue de quelques centaines de mètres seulement mais elle est assez pentue. Juste après, la dernière rampe de 8 kilomètres commence. La route part en lacets. Lacets larges qui sont presque plats tandis que la route entre ces lacets est aux alentours de 8 à 9% voir plus sur certains endroits. Ces lacets permettent de donner du rythme à l’ascension. La vue n’est pas exceptionnelle… La pente entre les lacets est globalement régulière. Dans les 3 derniers kilomètres, la route devient plus en courbe et traverse une petite forêt. Là il y a beaucoup de voitures stationnées car des gens viennent ramasser des châtaignes et des champignons au début de l’automne. Le dernier kilomètre paraît bien long du fait de la ligne droite. De plus, tout au long de l’ascension il n’y a pas de panneau indiquant le kilométrage sauf à 3 kilomètres du sommet. Au sommet, il y a beaucoup de place avec une auberge notamment. Il n’y a pas de panorama en raison de la forêt qui s’y trouve.

C’est un col qui est assez sympa à monter même si le paysage n’est pas super. Il n’est pas trop fréquenté par les voitures ce qui est beaucoup plus agréable pour le cycliste.

Photos-col-du-Portet-d-Aspet--col-de-Mente-le-5-o-copie-18

 

 

Stèle en hommage à Serge Lapébie, se trouvant au sommet :

 

Photos col du Portet d'Aspet, col de Menté le 5 o-copie-13

1 ping

  1. Parcours du Tour de France 2017 » velomontagne

    […] dessus du col de Peyresourde. Cette étape passera par Tarbes puis ira chercher le col des Ares, le col de Menté, le port de Balès avant la montée à l’altiport de Peyragudes (avec des passages à 17%). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>