«

»

Avr 20

18 avril 2014 (4e sortie) : col d’Aspin

J’ai eu la chance de pouvoir avoir une journée de RTT pour le vendredi 18 avril ce qui me faisait un week end de Pâques de 4 jours. J’en ai donc profité pour rentrer dans les Hautes Pyrénées.

Voilà 2 semaines qu’il fait grand soleil et chaud du côté du Poitou Charente et le sud-ouest et j’espérais que le beau temps perdure pour ce week end dans les Pyrénées.

D’après la météo ça allait être à peu près le cas avec du soleil vendredi et samedi aussi avant que la pluie ne revienne à partir de dimanche.

 

J’avais beaucoup de choses à faire au niveau de l’administratif, sur Tarbes, j’ai donc réservé le vendredi matin pour faire tout ça. Je suis également allé chercher le nouveau casque à vélo que j’avais commandé ainsi que des nouvelles pédales semi-automatique qui seront bien pratiques pour la suite. Je n’ai pas encore pris le temps de mettre les cales sur les nouvelles chaussures, c’est pourquoi pour ce week end j’ai gardé les baskets normales.

Pour le programme vélo, j’avais prévu d’aller au col d’Aspin le vendredi après midi avant de prévoir une plus grande sortie samedi en allant du côté de Hautacam ou du col du Soulor.

 

C’est donc ce que j’ai fait vendredi après midi même si ça commençait à faire un peu tard, je ne pouvais pas laisser passer une si belle journée. J’ai enfourché le vélo à presque 14h45.

Il faisait soleil avec un très léger voile de nuages. Il faisait aux alentours de 30°C en quittant la maison.

 

ça faisait du bien de partir en manches courtes. Il faisait chaud mais régulièrement des grosses rafales de vent soufflaient et rafraichissaient.

Les jambes tournaient bien et j’avançais sur un bon rythme en direction de Bagnères. Dans les deux petites bosses avant Bagnères j’ai bien senti que les jambes étaient meilleures que lors de la sortie de la fin du mois de mars, cependant, ce n’est toujours pas la grande forme…

 

Léger voile de nuages mais 30°C en plaine

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 002

 

Vu l’heure tardive de la sortie j’étais moins gêné par les voitures que si j’étais parti le matin. Cependant il y a toujours quelques cinglés qui ne savent pas s’écarter…

J’avançait toujours pas mal dans les montées. cependant à partir de Campan là où ça monte de plus en plus, je commençais à sentir une grande fatigue et les jambes commençaient à piquer un peu. En arrivant à Sainte Marie de Campan, je m’attendais à galérer dans le col d’Aspin… Je me suis arrêté au pied du col le temps de manger quelques biscuits (je n’ai pas refait la même erreur que la dernière fois pour le ravito^^). Et me voilà reparti pour l’ascension. Les 7 premiers kilomètres ne sont pas les plus durs mais je n’arrivais pas à trouver le bon rythme et je sentais l’acide lactique dans les jambes…

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 005

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 007

 

Heureusement pour moi, en arrivant sur le plateau de Payolle, un léger vent favorable m’a aidé sur les deux kilomètres presque plats. En revanche je l’avais de côté au moment où j’ai attaqué les 5 derniers kilomètres plus raides. Le premier kilomètre de ce final est à 9% et là d’un seul coup j’ai senti que j’étais quand même plus à l’aise que sur la première partie du col d’Aspin. Voilà qui était rassurant! C’était agréable de pouvoir grimper par cette température. J’ai pu prendre pas mal de photos tout en grimpant. Plus les kilomètres défilaient et plus j’étais à l’aise. J’arrivais toujours à appuyer les pédales sur un bon rythme et à relancer quand il le fallait même si je sentais le mal de jambes s’accentuer quand même. J’ai vraiment apprécié ce final.

 

Traversée de Payolle

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 009

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 010

 

Début du final à 9%

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 011

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 012

 

Dans les 2 derniers kilomètres

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 013

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 019

 

Je suis arrivé au sommet plutôt satisfait. Il faisait 22°C là haut au moment où j’y suis arrivé mais c’était sans compter le fort vent qui s’est levé d’un seul coup…. Un très gros vent de nord qui a refroidit toute l’ambiance d’un seul coup… A un moment le vent s’est calmé et j’en ai profité pour laisser le vélo contre le panneau et aller prendre des photos du paysage. Et pendant que je prenais les photos le vent a redoublé d’un seul coup, je suis revenu en courant sur le talus en espérant que le vélo n’était pas tombé… Et manque de chance, il était tombé à cause du vent. Je me suis surtout inquiété pour le nouveau casque qui était accroché au guidon^^ Je l’ai relevé. Ouf le casque n’avait rien, je l’ai nettoyé et il n’avait aucune égratignure.

 

Magnifique vue

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 020

 

Nouveau casque

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 021

 

Côté Arreau

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 025

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 027

 

Le Pic du Midi

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 028

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 030

 

Le vent était très désagréable et je ne me suis pas attardé au sommet. Par ailleurs il était 17h, ça commençait à faire un peu tard et il fallait songer à rentrer.

Alors que j’ai commencé la descente il y avait un drôle de bruit sur la roue avant du vélo. Je me suis donc arrêté après 200m de descente pour regarder ce qu’il se passait. J’ai constaté que la roue avant frottait légèrement contre le patin de frein… ça m’a surpris que la chute à cause du vent suffise à voiler un peu la roue. Je n’avais pas la clé pour écarter le patin du coup j’ai laissé comme ça. Mais il y avait un autre bruit très bizarre sur l’avant qui me faisait penser à un problème sur la roue libre…

Là où j’étais je ne pouvais pas faire grand chose, j’ai donc décidé de repartir et de rentrer comme ça et de voir plus tard.

Le retour a été très pénible à cause du vent qui s’est levé. Il soufflait de trois quarts face et rendait le vélo assez difficile à contrôler par moments. Heureusement j’avais encore un peu les jambes pour pédaler à bloc sans être à la rupture. Je me suis arrêté à la sortie de Bagnères pour manger quelques biscuits à nouveau et je suis reparti. Le retour a paru un peu long à la fin. Je me suis de nouveau arrêter à 4,5 km pour caresser les ânes et je suis reparti.

 

Payolle

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 031

 

Le Montaigu majestueux

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 033

 

Les deux compères qui me voient passer à chaque sortie depuis quelques années :

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 036

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 037

 

Photos col d'Aspin le 18 avril 2014 039

 

Le vent est assez pénible, il avait déjà pas mal soufflé fin mars quand j’étais revenu pour pédaler dans les Pyrénées et il ne semble pas vouloir s’arrêter…

 

Mais au final, j’ai quand même bien aimé cette sortie et l’ascension. même si ce n’est toujours pas la grande forme, c’est déjà un peu mieux que lors de la sortie au col d’Aspin de fin mars.

Au final ça a été une sortie de 90 km pour 1500m de D+.

Et c’est surtout la 30e fois que je grimpe le col d’Aspin. Un bien beau chiffre. Je l’ai grimpé 26 fois par Sainte Marie de Campan et 4 fois par Arreau, ça fait un petit déséquilibre^^ ça méritera peut être un petit flash back.

 

En tout cas à ce moment, j’espérais que le soucis de la roue avant n’était pas trop grave et que je pourrai faire une belle sortie le lendemain. Etant donné qu’il commençait à faire tard, j’avais prévu de regarder la roue avant le lendemain matin.

 

(la suite dans le prochain épisode 😀 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>