«

»

Jan 21

Col de La Pierre Saint Martin : informations et profil

Le col de La Pierre Saint Martin est un col pyrénéen qui se trouve sur la frontière entre la France et l’Espagne. Dans la plupart des documents, il est indiqué que le col culmine à 1760m d’altitude mais au sommet du col, le panneau annonce une altitude de 1802m.
Le versant français de ce col se trouve dans les Pyrénées Atlantiques (64) au départ de Arette. L’ascension est longue d’environ 25 kilomètres et offre une dénivellée très importante car le pied du col est très bas en altitude : environ 190m. Etant donné que le col de La Pierre Saint Martin est un passage pour rejoindre l’Espagne, il y a une circulation automobile assez importante mais en contre partie la route est plutôt en bon état.

Le massif montagneux s’appelle La Pierre Saint Martin en raison de la forte activité en spéléologie.

Au départ de Arette c’est un des cols les plus difficiles de France avec 10 kilomètres consécutifs à plus de 9% de moyenne!!

Profil depuis Arette :

Depuis Arette, l’ascension est donc longue de 25 kilomètres environ. Les 3 kilomètres suivants Arette sont pratiquement plats. Ensuite les 3 kilomètres venant après cette portion de plat sont en faut plat montant mais la route redescend juste avant le début de l’ascension. A ce moment il reste 19 kilomètres de montée.
Le premier kilomètre n’est pas très raide mais le kilomètre suivant comporte plusieurs centaines de mètres à 15% comme l’indique un panneau recommandant aux automobilistes de faire attention. Ensuite les quelques kilomètres qui suivent sont aux alentours de 7% et traversent une zone plutôt exposée et donc ensoleillée. Les 10 kilomètres suivants sont entre 8 et 11%. C’est la partie la plus difficile car la pente n’offre aucun répit et est plutôt irrégulière. Durant ces 10 kilomètres, la route est plutôt en lacets. Vers la fin, la route traverse des petits gouffres couverts de stalactites et de ce fait il fait très froid (j’ai monté le col en octobre).
Après ces 10 kilomètres difficiles, la route est aux alentours de 7%. La station de ski de Arette La Pierre Saint Martin se trouve à 3 kilomètres du sommet. Les 3 derniers kilomètres n’offre pas un pourcentage moyen très elevé mais ils descendent sur quelques centaines de mètres avant de remonter de plus belle sur à nouveau quelques centaines de mètres.

Profil-Pierre-Saint-Martin

 
Le panneau annonçant le sommet du col se trouve une centaine de mètres après la frontière. Là-haut, il n’y a pas de panorama. Il y a une vue sur les premiers lacets côté espagnol sur lesquels il est possible d’apercevoir un panneau annonçant l’entrée dans la Navarre. Lorsque j’étais là-haut, un très fort vent glacial m’a empêché de m’attardé au sommet en raison du froid.photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 006
La moyenne de la pente depuis Arette n’est pas très élevée car les premiers kilomètres suivant Arette sont pratiquement plats et font donc baissés la moyenne.
Ce col est un des cols les plus difficiles que j’ai monté de part la longueur et de part la pente. De plus, la dénivellée est très importante.photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 010
Voici une photo prise à 3 kilomètres du sommet juste avant la station de ski :
photos col de la Pierre Saint Martin le 17 octobre 2009 011

Le versant français est le plus difficile des deux versants. Cependant je ne connais pas le profil du côté espagnol, je n’en parlerai donc pas. Côté français il existe d’autres variantes de cette ascension passant par le col du Soudet notamment.
Le col de La Pierre Saint martin a été emprunté quelques fois par le Tour de France mais seulement du côté espagnol (d’après mes souvenirs) qui est classé en 1ere catégorie. Je pense que le versant français est classé hors catégorie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>