Mai 25

5 mai 2018 (10e sortie) : col d’Aspin et Sarrat de Gaye

Voilà 2 semaines depuis la dernière sortie en vélo sous une forte chaleur. Ces 2 semaines ont été chargées pour le travail et je n’ai finalement pas beaucoup pédalé sur cette période.

Ce samedi 5 mai je suis à Bagnères le matin comme chaque semaine. Et bien sûr j’envisage de pédaler l’après midi. J’aurais bien aimé faire l’enchainement col d’Aspin – Hourquette d’Ancizan ce coup-ci après l’avoir fait dans l’autre sens il y a 2 semaines.

Mais malheureusement, le problème…c’est la météo… Elle est pluvieuse depuis de nombreux jours sur les Pyrénées…

Ce samedi matin, à Bagnères, la pluie est au rendez-vous une nouvelle fois sur une bonne partie de la matinée. Ça me fend le coeur de voir mon vélo sous la pluie…

A un moment j’ai même décidé de ne pas pédaler l’après midi…

Mais finalement en fin de matinée, ça s’est arrêté. Le ciel est toujours chargé et menaçant, mais je ne peux pas laisser filer une semaine de plus sans pédaler…

Je range mes affaires, je grignote un peu et j’enfourche le vélo.

Il fait très frais, à peine 10°C, ce n’est vraiment pas agréable…

J’arrive à Sainte Marie de Campan en espérant ne rien prendre sur la figure… J’attaque l’ascension du col d’Aspin (1490 m). Mais ce temps, ce ciel m’empêche de prendre vraiment du plaisir à pédaler. C’est plus parce que j’ai envie de finir rapidement la sortie que j’appuie bien sur les pédales. Je suis finalement monté sur un bon rythme, notamment après Payolle sur les 5 derniers kilomètres à près de 8 %. J’ai eu peur quand j’ai eu quelques gouttes de pluie, mais finalement le déluge n’est pas tombé.

C’est parti pour l’ascension… Pas engageant…

Au sommet !

Le Pic du Midi dans les nuages…

 

Le temps d’ascension est rassurant, je vois que la forme continue de revenir petit à petit, mais je n’avais aucune envie de descendre de l’autre côté…

J’ai décidé de revenir sur Payolle et de faire un détour par le Sarrat de Gaye (1231 m) histoire de me rajouter 4 kilomètres à peu près de montée.

Payolle

Le Sarrat de Gaye

Puis ensuite je suis redescendu en bas. Une sortie qui ne me laissera pas de grand souvenir… Et vraiment déçu de voir cette météo qui s’acharne… Et ça va encore perdurer…

Le soir j’étais de soirée chez des amis, du coup au moins je ne suis pas arrivé en retard… ça fait une journée bien remplie.

49 km et 1100 m de D+ pour cette sortie du coup…

1 ping

  1. […] 5 mai 2018 (10e sortie) : col d’Aspin et Sarrat de Gaye […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.