«

»

Mar 17

17 mars 2015 (9e sortie) : col du Soulor

Le temps très variable du moment ne permet pas de pouvoir s’organiser à l’avance. Entre moments disponibles ou pas et météo, faut que ça colle.

Cette semaine il est surtout prévu un temps avec des averses sauf pour ce mardi où il est prévu grand soleil. J’ai décidé de prendre la matinée pour aller pédaler.

Pour le programme de la sortie, j’avais déjà prévu que la prochaine sortie serait le col du Soulor (1474m). Il s’agit d’une ascension que j’aime beaucoup. Le col en lui-même n’est pas très long ni très dur puisqu’il fait 7 km à 8% de moyenne. C’est le trajet avant qui est casse patte et un peu usant. En effet, il faut aller ans la vallée des Gaves, vers Lourdes puis rejoindre Argelès. De là il faut prendre la direction du Val d’Azun. Il y a d’abord 1 km à 8% et des passages à 9% pour aller vers la sortie d’Argelès puis ensuite c’est 3 km à 8% avant d’avoir plutôt des faux plat puis ensuite quelques portions plates entrecoupées de parties un peu plus raides tout de même. Il y a au total 12 km entre la sortie d’Argelès et Arrens-Marsous le pied du col.

Après la belle ascension à Hautacam et au col de Tramassel sur 39×25 jeudi dernier, j’espérais que la forme continue de s’améliorer. Pour m’éviter de faire la partie très pénible le long de la nationale jusqu’à Lourdes, j’ai fait comme la dernière fois, j’ai pris le train à Tarbes pour rejoindre Lourdes. 12min de trajet seulement.

J’ai enfourché le vélo de route de bon matin. Le ciel était superbe par contre tout était gelé, il ne faisait vraiment pas chaud… Seulement 4°C sur la petite dizaine de kilomètres jusqu’à la gare de Tarbes.

Une très belle journée qui s’annonce sur les Pyrénées, mais il fait vraiment pas chaud de bon matin :

Col du Soulor 17 mars 2015 008Col du Soulor 17 mars 2015 010

Lorsque je suis arrivé à Lourdes, j’avais hâte de pédaler. Mais alors que j’enfourchais le vélo, j’ai vu à quel point le vent soufflait, les palmiers qui sont dans l’avenue de la gare étaient chahutés… Et bien sûr le vent soufflait du sud et était donc de face. Je ne pensais vraiment pas l’avoir si fort là, surtout que du côté de Tarbes il n’y avait pas de vent quelques minutes avant. Je suis parti vers le centre ville pour traverser Lourdes, il y avait énormément de voitures et ça bouchonnait beaucoup, j’ai réussi à me faufiler.

Alors que je roulais et que je croisais pas mal de voitures, je sens quelque chose qui me touche le talon gauche, je regarde…c’était le parechoc avant de la voiture qui voulait me dépasser… Heureusement qu’elle avait ralentie et qu’elle allait à peine plus vite que moi. Cette andouille qui ne pouvait pas attendre 10 secondes de plus derrière moi pffff…

A la sortie de Lourdes j’ai rejoint la voie verte le long du Gave pour rejoindre Argelès. Et là, les 13 km de voie verte m’ont passé au supplice… Le vent était froid et très fort et par ailleurs le froid était glacial le long du Gave. Il ne faisait que 2°C, j’étais gelé de partout. Pour les jambes encore ça allait, je n’avais pas remonté mes jambières, j’étais donc en short direct, mais par contre c’était aux doigts (j’avais pris mes gants longs mais pas les très chauds, j’avais aussi dans mon sac mes mitaines pour plus tard) et aux bras (malgré ma veste thermique). Que ce fut douloureux ! Et vu le vent, j’avançais en plus moins vite que d’habitude…

Je n’ai croisé personne sur la voie verte de bon matin. J’attendais avec impatience d’arriver à Argelès pour commencer à grimper et me retrouver au soleil sur les hauteurs. J’ai de nouveau dû passer à pied la centaine de mètres de l’endroit où la voie verte passe sous la voie rapide à cause des rigole d’eau et de la gadoue qu’il y a. Dommage que la municipalité e vienne pas dégager ça.

Sur la voie verte :

Col du Soulor 17 mars 2015 013

Vue sur le Hautacam à gauche :

Col du Soulor 17 mars 2015 016Col du Soulor 17 mars 2015 019Col du Soulor 17 mars 2015 022

Juste après je suis arrivé à Argelès enfin ! J’ai pas perdu de temps, j’ai quitté la voie verte pour traverser la ville. La route monte directement à 8% puis 9% sur 500m. J’attendais tellement ce moment que je ne m’occupais plus du tout de savoir si j’avais des bonnes jambes, je ne cherchais qu’à passer dans les endroits les plus ensoleillés pour me réchauffer. En tout cas les jambes tournaient bien sur le 39 dents à l’avant. Après quelques mètres de plat pour se diriger vers la sortie d’Argelès, la route s’est remise à grimper à 8%. C’est parti pour 3 km de grimpette sur ces pourcentages. Il y avait pas mal de voitures et même des bus mais beaucoup moins que ce que je craignais et là, la plupart s’écartaient bien. Je grimpais sur 39×25 et ça défilait assez vite. J’appréciais la douce chaleur du soleil. Je prenais aussi des photos tout en grimpant. J’ai traversé les villages les uns après les autres : Arras en Lavedan, Aucun (pied du col de Couraduque), Marsous, Arrens pour me retrouver au pied du col du Soulor.

En direction du Val d’Azun :

Col du Soulor 17 mars 2015 024Col du Soulor 17 mars 2015 027Col du Soulor 17 mars 2015 029Marsous :

Col du Soulor 17 mars 2015 031Arrens :

Col du Soulor 17 mars 2015 034

J’ai embrayé direct dans l’ascension. Il commençait à faire très doux, j’ai un peu ouvert ma veste thermique. Je me suis calé sur 39×25 et voilà. Je prenais beaucoup de photos en grimpant car comme d’hab’ ce coin est super beau. Les jambes tournaient sur 39×25 mais j’avais l’impression d’être un peu moins en jambes que lors de la dernière sortie au col de Tramassel. L’ascension c’est 7 km à 8% mais il y a pas mal d’irrégularité dans certains kilomètres, et notamment un raidillon à 13-14% à la moitié, qui nécessite à chaque fois de s’arracher un peu pour hisser le braquet^^

Dans l’ascension :

Col du Soulor 17 mars 2015 037Col du Soulor 17 mars 2015 038Col du Soulor 17 mars 2015 039Col du Soulor 17 mars 2015 042Col du Soulor 17 mars 2015 043Col du Soulor 17 mars 2015 045Col du Soulor 17 mars 2015 046Col du Soulor 17 mars 2015 047Col du Soulor 17 mars 2015 049

Le raidillon à 13-14% devant :

Col du Soulor 17 mars 2015 056

Les plaques de neige commencent à apparaitre aux alentours de 1100m d’altitude. Je mitraillais de plus en plus de photos au fil de la montée^^ Comme je le pressentais, j’ai commencé à avoir le coup de pédale un peu moins bon dans les 3 derniers kilomètres, mais ça passait toujours sur le 39×25, ouf, c’est toujours plus cool. Il faisait 17°C dans les derniers kilomètres. J’appréciais vraiment. Le dernier kilomètre parait toujours très long, faudra qu’un jour je regarde bien si il fait bien 1 km^^ Au sommet il y avait quelques voitures de randonneurs et skieurs. Cependant les pistes étaient fermées aujourd’hui.

Col du Soulor 17 mars 2015 057Col du Soulor 17 mars 2015 061Col du Soulor 17 mars 2015 062Col du Soulor 17 mars 2015 065Col du Soulor 17 mars 2015 067Col du Soulor 17 mars 2015 069Col du Soulor 17 mars 2015 071

Au sommet j’ai bien profité du paysage somptueux. J’ai pris pas mal de photos, je suis allé aussi juste devant la route qui part au col d’Aubisque (et qui est totalement interdite en hiver) pour admirer le cirque du Litor, on voit bien aussi les couloirs d’avalanches et les coulées qu’il y a eu sur cette route.

Au sommet :

Col du Soulor 17 mars 2015 075Vue vers le cirque du Litor et la route du col d’Aubisque :

Col du Soulor 17 mars 2015 077Vue de la route d’Argelès d’où je viens :

Col du Soulor 17 mars 2015 078Col du Soulor 17 mars 2015 080Col du Soulor 17 mars 2015 081Route du col d’Aubique :

Col du Soulor 17 mars 2015 083On voit bien les couloirs d’avalanches :

Col du Soulor 17 mars 2015 085Col du Soulor 17 mars 2015 090Col du Soulor 17 mars 2015 093Col du Soulor 17 mars 2015 095Col du Soulor 17 mars 2015 099Col du Soulor 17 mars 2015 101Col du Soulor 17 mars 2015 108Col du Soulor 17 mars 2015 121

Après un bon quart d’heure passé en haut, j’ai enfilé mon K-way, mis mes mitaines à la place des gants longs, mangé une pâte de fruit (car je n’avais rien mangé depuis le départ de la sortie^^) et bu une gorgée de grenadine (car je n’avais rien bu non plus décidément). Et je me suis élancé dans la descente. J’ai fait plusieurs arrêts photos dans la descente. Il ne faisait pas très chaud. La suite jusqu’à Argelès était bien sympa.

Dans la descente :

Col du Soulor 17 mars 2015 122Col du Soulor 17 mars 2015 125Col du Soulor 17 mars 2015 126Col du Soulor 17 mars 2015 128Vue sur Arrens en bas :

Col du Soulor 17 mars 2015 131Entre Arrens et Argelès :

Col du Soulor 17 mars 2015 138Aucun :

Col du Soulor 17 mars 2015 139Col du Soulor 17 mars 2015 141Col du Soulor 17 mars 2015 142Col du Soulor 17 mars 2015 143Col du Soulor 17 mars 2015 145

Une fois revenu sur la voie verte, je me suis arrêté pour enlever mon K-way, mon écharpe et finalement j’ai aussi enlevé ma veste thermique pour rester en manches courtes. Il ne faisait vraiment pas chaud, mais je ne suis plus très frileux je crois bien^^

De retour sur la voie verte :

Col du Soulor 17 mars 2015 147

En regardant derrière moi, le rond point à l’entrée d’Argelès d’où je prends la direction du Val d’Azun et du col d’Aubisque :

Col du Soulor 17 mars 2015 148Col du Soulor 17 mars 2015 150

Par contre gros manque de chance, mais prévisible, le vent a tourné et souffle de face pour le retour. Heureusement, dans la vallée j’étais encore plutôt en jambes et j’ai pu tout de même bien rouler. J’ai discuté un peu avec un autre cycliste qui m’a rattrapé mais qui ne faisait qu’un petit tour sur la voie verte et qui a fait demi tour très vite. Sinon il n’y avait vraiment pas grand monde.

A un moment, un faisan a déboulé de la droite et s’est retrouvé juste devant moi sur la piste cyclable, il s’est mis à courir sur quelques mètres avant de s’envoler, il a dû avoir la chair de poule^^

Col du Soulor 17 mars 2015 152Toujours la gadoue :

Col du Soulor 17 mars 2015 154

Une fois revenu à Lourdes, j’ai continué mon chemin, il y avait bien moins de voitures que tôt le matin, j’ai pu passer les différents côte assez facilement sur le reste de la route à partir de Lourdes. J’ai aussi pu profiter de la vue sur les montagnes, c’est quand même vraiment agréable.

L’aéroport :

Col du Soulor 17 mars 2015 171Belle vue sur les Pyrénées, le Pic du Midi et le Montaigu (depuis la route de Lourdes) :

Col du Soulor 17 mars 2015 174Col du Soulor 17 mars 2015 177Dans les 10 derniers kilomètres :

Col du Soulor 17 mars 2015 185A 300m de la maison, le Pic du Midi et le Montaigu :

Col du Soulor 17 mars 2015 186Col du Soulor 17 mars 2015 194

Une bien belle sortie au final avec 98 km et 1400m de D+. C’était la 7e fois que je grimpais au col du Soulor (6 fois par Argelès, 1 fois par Ferrières). Je l’ai grimpé assez souvent sur 39×25 par le passé et c’est toujours sympa 🙂

J’espère que la forme sera au rendez-vous pour les prochaines sorties en espérant qu’il ne pleuve pas trop non plus les prochaines semaines.

(2 commentaires)

1 ping

  1. Alex

    Toujours aussi superbes ces photos de montagnes enneigées 🙂
    depuis Argelès, il se découpe en 3 parties quasiment de même longueur : dur, facile, dur
    il me semble me souvenir, que l’on peut presque remettre le grand plateau sur la partie plane

    Le Soulor : mon 1er grand col, attaqué par Ferrières, je me demandais pourquoi il y avait une saignée dans la montagne… et je me suis rendu compte au sommet que c’était la route que je devais prendre pour rentrer (sensations garanties la 1ere fois ^ ^)
    ensuite 2 fois depuis Argeles (dont 1 avec le Couraduque)

    1. Idris

      Salut Alex 😀

      Merci pour ton message.
      Oui sur la partie à partir de Arras en Lavedan jusqu’à Arrens on peut repasser la plaque. Ah ça le tour du Litor il est magnifique ouais !! 😀

  1. Les plus belles photos de 2015 » velomontagne

    […] 17 mars 2015 : col du Soulor […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>