«

»

Fév 12

6 février 2016 (4e sortie) : col des Palomières

Quelques kilomètres en vélo juste à temps avant un période bien pluvieuse. A l’origine rien n’était prévu pour cette journée. J’avais plusieurs bouteilles de jus de fruits et légumes pour mon entreprise, à livrer sur Bagnères. J’ai donc fait la fabrication de bon matin. Et en fin de matinée, le moment était venu d’aller livrer les bouteilles. J’ai profité du soleil somptueux qui brillait, pour aller faire la livraison en vélo. Un petit trajet jusqu’à Bagnères tranquillement quoi. J’ai décidé d’y aller avec le Grandsaigne, histoire de le sortir un peu car ça fait plusieurs mois que je n’ai pas roulé avec. Le vélo bénéficie d’une retraite plutôt sportive dans les Pyrénées depuis 2 ans et demi, après avoir sillonné les routes auvergnates avec Veloblan pendant longtemps.

C’est ainsi que je suis parti en tenue présentable et avec le sac chargé de bouteilles. Sur le trajet je profitais de la vue sur les montagnes. Et au fil des kilomètres, alors que je croisais de plus en plus de cyclistes, j’étais en train de me dire que ça aurait été une belle journée en montagne ça. Et c’est en arrivant à Bagnères que je me suis dit que je ne pourrais pas résister à un détour par le col des Palomières ! Il n’est pas long et ne me retardera pas de beaucoup pour le retour.

Une superbe journée sur les Pyrénées !

Une superbe journée sur les Pyrénées !

A Bagnères, les Coustous.

A Bagnères, les Coustous.

Je suis donc allé livrer mes bouteilles, puis je suis allé voir des personnes avec qui ‘javais rendez-vous. Petit tour au marché discuter avec des fournisseurs. Et enfin, j’ai ré-enfourché le vélo, et à la sortie de Bagnères, j’ai pris la direction du col des Palomières. Il fait un peu moins de 5 km de montée à 6% de moyenne environ. Il y a quelques portions à plus de 8% avec des lacets à 10% au milieu.

C'est parti pour la montée du col des Palomières, ça valait bien le détour.

C’est parti pour la montée du col des Palomières, ça valait bien le détour.

Bien évidemment j’y suis allé tranquillement, faut dire que je n’avais pas mangé le matin, ma bouteille d’eau était dans le sac, et j’étais en jean et veste de mi-saison, ça chauffait un peu. Ça faisait plaisir de regrimper le col et je prenais des photos tout en grimpant.

Col des Palomières 6 février 2016 013

Le Pic du Midi qui domine la vallée de Campan, vu depuis la montée.

Le Pic du Midi qui domine la vallée de Campan, vu depuis la montée.

Finalement, les jambes n’étaient pas mal et je suis arrivé en haut tranquillement sur 42×24. Au sommet il y avait quelques autres cyclistes. J’ai profité de la vue sur la plaine, jusqu’à Pau. Vers la Haute Garonne il y avait un peu de poussière qui masquait l’arrière plan.

Au sommet, vue vers la plaine.

Au sommet, vue vers la plaine, côté nord-ouest.

Col des Palomières 6 février 2016 019

Vue sur les Baronnies vers le Nord-est.

Vue sur les Baronnies vers le Nord-est.

En panoramique.

En panoramique.

Le col des Palomières.

Le col des Palomières.

Petit selfie souvenir avec la tenue adéquate^^

Petit selfie souvenir avec la tenue adéquate^^

Après plusieurs minutes passées là-haut, j’ai attaqué la descente, bien froide. Une descente prudente faite en roue libre à cause du frein avant qui n’est plus en très bon état.

Vue sur le Pic du Midi dans la descente.

Vue sur le Pic du Midi dans la descente.

Fin de la descente.

Fin de la descente.

Le retour dans la vallée s’est fait vent de face, pas de chance. Je commençais à avoir sacrément faim car je n’avais rien mangé de la journée, et il était 13h quand je suis rentré. Mais finalement ça a été une bonne manière de mettre de la grimpette improvisée dans ce trajet.

Au final, cette sortie livraison m’a fait 60 km et 750m de D+ avec le col des Palomières que j’ai dû grimper aux alentours de 25 fois à ce jour (étant donné que je l’ai grimpé la première fois quand j’étais au primaire, je n’ai plus le nombre exact).

Pour la prochaine sortie il faudra attendre un peu. Les Pyrénées flottent sur l’eau depuis plusieurs jours avec tout ce qu’il tombe… Mais après le bel hiver qu’on a eu, on ne va pas se plaindre.

Col des Palomières 6 février 2016 045

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Gautier

    Salut IDRIS

    Même en mode boulot tu arrives à pédaler, c’est toujours un grand plaisir de lire tes sorties.

    Pour tes jus, on peux les recevoir par la poste?

    A+

    1. Idris

      Salut !

      Merci pour ton message, ça fait plaisir 🙂
      Hélas non, pour le moment les jus ne peuvent pas être envoyés. Il y a nécessité de ne pas casser la chaine du froid car ils doivent être conservés au réfrigérateur (je ne les stérilise pas pour ne pas détruire les nutriments et les vitamines). Du coup c’est vente locale.

      Merci à toi 😉

  2. valery

    Bonsoir, peu-on faire l’aspin, l’azet en ce moment ?
    sportivement

    1. Idris

      Bonsoir,

      Non là ce n’est pas du tout possible, il a neigé à 400m d’altitude la nuit dernière, tout est enneigé et il est re-prévu 15 cm supplémentaire à 1000m d’ici demain soir. Il faudra patienter, mes vélos s’impatientent aussi^^ 😉
      Dès que la perturbation sera passée, les routes es stations seront praticables. Pour les cols qui sont hors stations, il faudra attendre encore un peu plus.

      1. valery

        merci Idris
        j’espère aller faire un tour dimanche.. il est prévu du beau temps
        tu parts dimanche faire du vélo?

        1. Idris

          Effectivement je viens de voir la météo, j’espère que tu auras quelques routes praticables dimanche 🙂
          De mon côté c’est peu probable que je sorte le vélo, je suis pris pour le boulot jusqu’à 13h et l’aprem faudra que je vois en fonction de mon planning de la semaine prochaine. Mais ça me démange de me dégourdir les jambes là !! 😀

  3. valery

    demain super temps, l’Azet est ouvert
    je ferai l’AzetT et le Plat d’Adet

    1. Idris

      Merci des infos 🙂

      Bonne sortie alors !! Et profite bien des paysages enneigés ! (mais gare aux voitures de skieurs qui vont monter en haut)

      Demain aprem je ferai peut être une petite sortie en vélo, mais je n’aurais pas plus de 3h de libre, c’est bien dommage vue la météo !

      1. valery

        je monte demain l’aspiin vers 10 h30 (il est ouvert) puis redescente sur arreau pour faire l’azet et si j’ai les jambes le plat d’adet
        j’ai un scott addict monté sur des fulcrum racing 0 et toi?

        1. Idris

          Ah cool pour l’Aspin, merci de l’info, je vais voir à y aller éventuellement demain aprem alors ! Je bosserai jusqu’à 13h à peu près, je ne pourrai pas partir avant 14h je pense.
          Moi j’ai toujours mon B’twin Sport 3 avec les mêmes roues depuis le début, été comme hiver, je n’ai même plus le modèle en tête 😀
          Bonne sortie pour demain, un sacré programme qui t’attend en tout cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>