«

»

Juin 08

Col de Péguère : informations et profil

Après le col des Marrous (990m) et le col des Jouels (1247m), je continue sur la même route avec le col de Péguère qui culmine à 1375m d’altitude. Il se trouve donc, comme les deux autres cols, en Ariège. Il est accessible par 3 versants.

 

Un premier versant au départ du col des Caougnous (947m) qui se situe dans la montée du col de Port (1249m) versant Massat. J’avais tenté de monter par là le 5 mars dernier mais la neige m’en a empêché. J’avais tout de même fait les 500 premiers mètres sur du 18 à 20%!! Par ce versant donc, le col de Péguère est accessible en 3,5 kilomètres seulement à 12% de moyenne et donc un premier kilomètre à près de 15%! Bref très raide. Attention danger si on descend cette portion car c’est très raide, étroit avec des gravillons et surtout il y a un stop à l’intersection des routes au col des Caougnous, sachant que le stop se situe au pied du passage à 20%…il est difficile de s’y arrêter je pense.

 

Le deuxième versant est au départ de La Bastide de Sérou et long de 21 kilomètres. Cependant je ne connais absolument pas cette route et je ne peux donc pas donner plus de détail.

 

Le troisième versant par lequel je suis monté, est au départ de Foix. Comme je l’ai dit, la route passe d’abord par le col des Marrous puis par le col des Jouels avant d’atteindre le col de Péguère puis ensuite la crête mène au col de Portel (1432m).

Au départ de Foix il y en a pour 26 kilomètres de montée dont les 22 premiers kilomètres sont communs au col des Jouels (1247m). Les 7-8 premiers kilomètres sont en faux plat montant et donc roulant avant 3 kilomètres à environ 4/5% puis ensuite, 3 kilomètres à 6/7% avant le kilomètre le plus raide qui est à 8,5%. Les 4 kilomètres suivant jusqu’au col des Marrous (990m) sont à 6/7% environ. Les 4 kilomètres après le col des Marrous sont similaires à 7% jusqu’au col des Jouels (1247m). A partir de là, le plus dur est fait puisqu’il reste environ 4 kilomètres jusqu’au col de Péguère sur des pourcentages aux alentours de 3 à 4%. Autant dire que cette dernière partie est vraiment facile quand même!

Tout le long de cette route, la circulation est faible mais en contre partie l’état de cette route n’est pas ce qu’il y a de mieux. A cela s’ajoute l’absence de panorama à cause des arbres qui bordent la route sauf à 2 kilomètres du sommet à peu près où pendant quelques mètres c’est légèrement dégagé. Mais patience car le panorama est pour juste après. En effet, lorsqu’on prend ensuite la route du col de Portel (1432m), queques mètres seulement après le sommet du col de Péguère, la vue est superbe sur Massat!!

A noter que dans les derniers kilomètres de cette montée au col de Péguère, j’ai eu l’impression d’être sur un chemin d’espace vert en ville car sur les bords de la route l’herbe était entièrement tondue et la pente n’étant pas très forte ainsi que les arbres au bord m’ont donné cette impression…ce n’est pas ce que l’on recherche quand on part en vélo en montagne…

 

1 ping

  1. Parcours du Tour de France 2017 » velomontagne

    […] pas mieux avec seulement 100 km en Ariège avec le col de Latrape, le col d’Agnes, le Mur de Péguère (et ses passages à 18%) pour une arrivée à Foix. Le format court peut inciter à l’attaque […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>