«

»

Juin 09

Col de Portel : informations et profil

Le col de Portel est un autre col situé en Ariège (09). Ce département regorge de cols, c’est incroyable!! Le col de Portel culmine à 1432m d’altitude et est donc le point haut de la crête reliant le col de Péguère (1375m) au col de la Crouzette (1241m).

Le col de Portel est accessible par plusieurs versants. Tout d’abord par le col de la Crouzette qui est lui même accessible par deux versants différents (au départ de Biert et au départ de Rimont). Ensuite, le col de Portel est accessible par le versant par lequel je l’ai monté, à savoir au départ de Foix. Une autre variante consiste à accéder au col de Péguère par le col des Caougnous (tronçon de 3,5 kilomètres à 15% pratiquement) depuis la montée du col de Port (1249m). Du col de Péguère (1375m), on rejoint ensuite la route allant au col de Portel.

 

Pour ma part donc, je l’ai monté au départ de Foix. L’ascension est longue de 29,5 kilomètres environ. Une trotte mais comme je l’ai décrit dans les articles sur els profils des cols des Marrous (990m) et des Jouels (1247m), la route n’est pas très raide. En effet, les 7 à 8 premiers kilomètres sont enf aux plat montant avant une augmentation progressive de la pente. En effet, les 3 kilomètres suivants sont à 4/5% puis les 3 suivants sont à 6/7%. Le kilomètre suivant sera le plus raide de l’ascension avec 8,5% avant que la pente ne revienne entre 6 et 7% pendant 4 kilomètres jusqu’au col des Marrous (990m). Les 4 kilomètres suivants le col des Marrous sont à 7% de moyenne, jusqu’au col des Jouels (1247m). Une fois au col des Jouels, le plus dur est fait. En effet, il reste 4 kilomètres à 3/4% pour arriver au col de Péguère (1375m).

Une fois au col de Péguère, la vue se dégage est est somptueuse avec sur la droite, un panorama sur la vallée de Pamiers et sur la gauche une vue sur les sommets environnants et Massat en bas. Là il reste 3,5 kilomètres environ jusqu’au col de Portel (1432m). Cela commence par une descente bien pentue de quelques centaines de mètres avant que la pente ne se redresse d’un seul coup pour revenir aux alentours de 6 à 7% pendant 1 bon kilomètre. Ensuite, c’est un peu plus facile sur les presque deux kilomètres restant puisque la pente va redescendre à 5/6%.

 

C’est donc un col qui ne présente pas de grande difficulté. Il semble long par ce versant en raison de l’absence de paysage sur tout le début de la montée ainsi qu’à cause du mauvais état de la route qui accroche un peu. L’avantage est la faible circulation automobile sur cette route.

 

Depuis le sommet du col, la vue est superbe et ça fait du bien car durant toute la monté pendant 26 kilomètres, jusqu’au col de Péguère, les arbres empêchaient tout panorama…

Photos-col-de-Peguere--col-d-Agnes--Port-de-Lers-copie-11

 

 

Photos col de Péguère, col d'Agnes, Port de Lers-copie-12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>