«

»

Juin 23

21 juin 2014 (10e sortie) : col du Tourmalet et col d’Aspin

Le passage de la Route du Sud dans les Hautes Pyrénées est une très bonne excuse pour retourner au col du Tourmalet une nouvelle fois après le 24 mai pour la fin de l’hiver et le 7 juin pour la Montée du Géant.

Cependant, j’ai un peu hésité quant au choix de l’ascension que je souhaitais faire. En effet, après une arrivée à Payolle à 5 km du sommet du col d’Aspin le vendredi pour la première étape, le parcours de la 2e étape allait emmener les coureurs de Bagnères de Bigorre à la station de Val Louron (sur les pentes du col d’Azet) en passant par le col du Tourmalet (par Sainte Marie de Campan) puis après un tour dans la plaine, le col d’Aspin (par Sainte Marie de Campan lui aussi) et enfin l’ascension finale vers Val Louron.

Du coup pour aller voir passer les coureurs j’avais le choix entre le col du Tourmalet et le col d’Aspin. Au début j’envisageais d’aller au col d’Aspin et de faire un enchainement avec la Hourquette d’Ancizan mais les coureurs ne devant pas arriver au col d’Aspin avant 15h, ça risquait de faire long à attendre. D’autant plus qu’il était possible qu’à partir de midi, des orages éclatent en montagne.

J’ai donc opté pour le col du Tourmalet en me disant que si les jambes étaient là je pourrai aller de l’autre côté dans la vallée des Gaves et éventuellement enchainer avec une autre ascension (en croisant les doigts pour qu’il n’y ait pas d’orage^^).

 

Je suis donc parti tôt de la maison.

 

La vue était dégagée sur les montagnes et une belle journée s’annonçait ! A 7h j’ai pu partir en manches courtes, il faisait déjà 17°C.

 

Une belle journée qui s’annonce avec les quelques nuages qui vont vite s’estomper :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 002

 

Cela faisait 2 semaines que je n’avais pas pédalé, depuis la Montée du Géant du Tourmalet le 7 juin, et je m’attendais à avoir des mauvaises jambes. Et d’ailleurs ça n’a pas raté, dans la vallée je sentais bien que ce n’était pas génial.

J’avais le coup de pédale qui n’était pas très bon dans les faux plats montants mais à ma grande surprise je suis arrivé assez vite à Sainte Marie de Campan. Là j’ai mangé une pâte de fruit et me voilà parti pour l’ascension.

Il n’y avait pas encore trop de monde sur les routes et c’était agréable. Quand j’ai attaqué le Tourmalet, la température était encore à 25°C et ça évitait la surchauffe^^

 

Le Montaigu toujours sur son trône :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 009

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 010

 

Sur les 4,5 premiers kilomètres pas très raides j’ai apprécié le revêtement tout neuf qui a été fait ces derniers jours. Par contre je m’attendais vraiment à avoir du mal sur la fin de l’ascension… J’étais un peu déçu sur le moment.

Quand la pente est passée à 9% à 12,5 kilomètres du sommet, je n’étais pas vraiment mieux mais le fait d’être dans la partie difficile ça commençait à remonter le moral^^. Il commençait à y avoir du monde sur la route du Tourmalet, beaucoup de voitures et de camping cars qui montaient au sommet, c’était un peu pénible à la longue.

 

Le revêtement a été refait sur plusieurs centaines de mètres sur la première partie :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 012

 

Durant toute la partie entre la cascade à 10 km du sommet et le lacet du Garet, les jambes moyennes ont continué mais au moment d’arriver aux paravalanches, là où la pente est la plus raide, ça allait un peu mieux.

Il commençait à faire chaud et là j’aimais vraiment bien. En traversant La Mongie j’avais d’un seul coup de supers bonnes jambes. Je me suis presque demandé ce qu’il se passait^^ J’ai progressivement accéléré et je me suis mis à rattraper pas mal de monde. Que c’était bon d’être dans ce superbe paysage et avec des bonnes jambes.

Un cycliste m’a rattrapé et quand il est arrivé dans ma roue, j’ai encore un peu plus accéléré, il s’est accroché un peu puis dans les virages très raides j’en ai profité pour accélérer encore un peu et il n’y avait plus personne derrière moi^^ ça paraissait vraiment facile^^. C’est la première fois de l’année je pense que j’ai de si bonnes jambes. Dommage que ça a seulement commencé à 6 km du sommet^^

J’ai adoré le final, j’ai pu prendre pas mal de photos tout en grimpant et je suis arrivé au sommet où il y avait beaucoup de monde qui était déjà là. Beaucoup de monde qui était monté en voitures et camping cars. Il y avait aussi pas mal de cyclistes.

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 014

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 017

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 021

 

Au sommet la température était très agréable mais le vent soufflait par rafales et rafraichissait énormément. J’ai dû mettre mon K-way.

Il se trouve que je suis arrivé assez tôt au sommet et j’avais donc pas mal de temps à attendre avant que les coureurs ne passent.

Là, j’ai vraiment apprécié de ne pas avoir du tout mal au dos car sur les dernières sorties j’avais de grosses douleurs.

Je me suis assis de longues minutes face à la vue versant Luz Saint Sauveur en mangeant une pâte de fruit. Et là en admirant la paysage, je ne sais pas pourquoi, mais je n’avais aucune envie de descendre vers la vallée des Gaves. Ensuite je suis allé me placer à 300m du sommet côté La Mongie là même où je m’étais mis en 2011 pour voir passer le Tour de France le 14 juillet. C’est un endroit plutôt bien puisqu’on peut voir la station de La Mongie et donc une grande partie des 4 derniers kilomètres.

J’ai pu voir pas mal de monde qui arrivait au sommet, en vélo, en voiture et tout ça.

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 023

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 026

 

Vue côté Barèges :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 028

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 030

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 031

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 032

 

Côté La Mongie :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 034

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 035

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 036

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 039

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 041

 

Après je ne sais pas combien de temps, il y a la caravane qui est passée (si si). Ce n’est pas ce que je préfère lorsque je vais voir passer des courses cyclistes mais ça donne quelque chose à regarder en attandant les coureurs.

 

Début de la caravane :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 042

 

Drôle de peloton qui a obligé une partie de la caravane à s’arrêter à un moment :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 047

 

Mon vélo attend sagement que les coureurs arrivent^^

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 053

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 055

 

Vue sur La Mongie et le final depuis l’endroit où j’étais à 300m du sommet :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 057

 

Après environ 3h passées au sommet et quelques passages nuageux qui m’ont fait craindre l’arrivée des orages, les premiers coureurs sont arrivés.

 

Une échappée de 9 coureurs suivis d’un dixième coureur lâché par le premier groupe puis ensuite le peloton et des coureurs éparpillés derrière.

Delage de la FDJ a attaqué à quelques centaines de mètres du col du Tourmalet pour passer en tête. Dans ce groupe à l’avant figurait aussi Nacer Bouhanni triple vainqueur d’étapes sur le Giro et meilleur sprinteur à l’arrivée.

Dans le peloton, à cet endroit, j’ai pu reconnaître Valverde, c’est tout^^ Un peu lâché il y avait Edvald Boasson Hagen, Samuel Dumoulin et Adrien Petit.

 

Il n’y avait pas encore de gruppetto. Les deux derniers juste devant la voiture balai sont passés à environ 20min de la tête de course.

 

Les échappés :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 064

 

Le peloton :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 065

 

On ne voit pas bien mais on distingue les échappés (sur la gauche) et le peloton (sur la droite dans le virage) :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 067

 

Delage qui accélère pour passer en tête au col du Tourmalet :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 070

 

La 2e partie de l’échappée avec Bouhanni dedans :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 072

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 074

 

Le peloton :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 081

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 084

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 085

 

Samuel Dumoulin :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 086

 

Une fois que les coureurs ont fini de passer (3h30 après que je sois arrivé au sommet), ça a été un gros bazar au sommet avec la foule de voitures qui s’est mises à partir et à descendre. C’est bien simple, j’avais posé mon vélo de l’autre côté de la route en face de là où j’étais et j’ai attendu de longues minutes avant de pouvoir traverser…

Une fois que je suis remonté sur le vélo pour entamer la descente vers Sainte Marie de Campan, c’était assez dangereux car les voitures roulaient au ralenti et les cyclistes dépassaient les voitures et se dépassaient aussi et en même temps il y avait ceux qui grimpaient en sens inverse, bref un vrai bazar…

Sur toute la partie jusqu’à La Mongie je n’ai pas pu dépasser les 40 km/h…

 

Ensuite ça a été plus dégagé. Une fois à Sainte Marie de Campan, je ne me suis pas posé plus de questions et j’ai tourné en direction du col d’Aspin. Je me suis arrêté au pied pour enlever mon K-Way et je me suis lancé dans l’ascension. Je ne savais pas trop vers quelle heure les coureurs devaient arriver mais étant donné que les derniers étaient passés à plus de 20min des premiers et que dans la descente je n’avais pa spu aller très vite, je n’avais pas trop envie de lambiner dans le col d’Aspin. Et j’ai donc attaqué l’ascension sans m’économiser. J’avais plutôt des bonnes sensations, j’étais bien content. Il faisait vraiment très chaud, plus de 35°C au soleil. Dès le début de l’ascension, je me suis fait dépasser par la caravane.

Les 7 premiers kilomètres pas trop raides sont passés vraiment très vite, j’étais vraiment sur un bon rythme. Tout le long de l’ascension il y avait beaucoup de monde qui attendait pour voir passer les coureurs et du coup beaucoup m’encourageait^^

Cependant, vu le rythme sur lequel j’ai attaqué l’ascension et vu que je commençais à avoir faim, je m’attendais à flancher dans le final.

J’ai traversé Payolle et j’ai attaqué les 5 derniers kilomètres plus raides. J’étais toujours pas mal sur 39×25 à cet instant. J’ai continué de grimper sur un bon rythme, il y avait de plus en plus de monde qui était sur les bords de la route, c’était sympa^^ ça me rappelait un peu le Tourmalet en 2011 quand je l’avais grimpé pour aller voir le Tour de France et qu’il y avait plein de monde sur le bord de la route.

A 3,5 km du sommet, je me suis mis à mouliner pour mieux tourner les jambes en restant assis. Je commençais à avoir mal au dos et je ne voulais pas risquer de me retrouver dans le même état qu’à la fin de la journée de la Montée du Géant.

A 2 km du sommet alos que le plus dur était fait, j’ai commencé à avoir vraiment très chaud à la tête. Comme prévu j’avais du mal d’un seul coup. Je buvais toujours ma grenadine, j’en étais à mon 2e bidon mais ça ne compensait pas la faim que je ressentais de plus en plus ni la chaleur qu’il faisait.

A l’amorce du dernier kilomètre, j’étais cuit^^ Heureusement, à cet instant je me suis fait rattraper par un cycliste qui se retourne en me dépassant et qui me lance « velomontagne !! » 😀 Et du coup il m’a attendu et nous avons discuté sur le dernier kilomètre qui est passé plus vite (enfin pour moi, pas pour lui^^). A quelques centaines de mètres du sommet, quelqu’un sur le bord de la route me lance qu’il m’a vu au Tourmalet juste avant.

Il y avait une bonne ambiance c’était agréable.

 

Au sommet là j’étais content d’y être !

Le cycliste sympa s’appelle Pierre et habite Bagnères depuis 3 ans. Il m’avait informé via le blog il y a quelques années de l’ouverture de la praticabilité de la Hourquette d’Ancizan quand j’habitais dans le Vaucluse.

 

Nous nous sommes fait prendre en photo ensemble au sommet. C’est juste un peu dommage que la personne à qui j’ai demandé de nous prendre s’est un peu loupé sur les photos.

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 092

 

Le Pic du Midi depuis le sommet du col d’Aspin :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 096

 

Nous avons continué de discuter pendant pas mal de temps. Puis nous sommes allés nous placer de façon à voir les coureurs arriver. C’est environ 50 minutes après notre arrivée au sommet que les premiers coureurs sont arrivés.

 

Vuillermoz était seul en tête et est passé en tête, il venait de lâcher Cousin qui avait le peloton à ses basques. Valverde dans le peloton était toujours en balade. Les coureurs étaient déjà plus éparpillés que dans le Tourmalet. Bouhanni qui était dans l’échappée dans le Tourmalet était lâché ce coup-ci.

 

Vuillermoz qui va passer en tête :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 099

 

Le peloton :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 101

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 109

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 110

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 113

 

Groupe Bouhanni (le FDJ qui est le plus à gauche de la route) :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 114

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 115

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 119

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 120

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 121

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 122

 

Un Sky lâché si, si!!^^ :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 123

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 124

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 125

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 126

 

Après le passage des coureurs, c’était le même bazar qu’il y avait eu dans le col du Tourmalet avec toutes les voitures et camping cars qui se sont mis à descendre vers Sainte Marie de Campan.

 

Ce coup-ci, il faisait tellement chaud qu’il n’y avait pas besoin de K-Way pour la descente !

C’était de nouveau une descente sur les freins jusqu’à Payolle. Là, nous nous sommes arrêtés pour remplir les bidons. Puis j’ai dit au revoir à Pierre et c’était parti pour la suite de la descente.

 

Vue sur Payolle depuis la descente du col d’Aspin :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 128

 

Là c’était vraiment agréable car il n’y avait pas du tout de vent de face ni même d’orage à l’horizon, du coup j’ai pu rouler assez vite. En plus, comme par magie j’étais en jambes et j’ai pédalé à bloc sur tout le retour.

 

Moi même j’avais du mal à comprendre comment j’avais pu être aussi bien sur la fin du Tourmalet et jusqu’à 2 km du sommet du col d’Aspin puis d’avoir eu le coup de moins bien sur le final et de nouveau des bonnes jambes sur le retour. Mais c’était pas mal quand même surtout après 2 semaines sans vélo.

 

Sur le final, j’avais vraiment chaud, mon compteur indiquait 38°C au soleil et c’est assez rare mais je m’aspergeais le visage et le cou avec de l’eau.

 

En rentrant j’avais vraiment mal aux jambes et j’étais bien content de m’asseoir pour manger^^

 

Petit regard en arrière juste avant la fin de la sortie, quelques nuages qui reviennent :

 

Photos col du Tourmalet et col d'Aspin le 21 juin 2014 130

 

Ce fut une excellente journée où j’ai pu voir passer la Route du Sud et au col du Tourmalet et au col d’Aspin avec un bel enchainement, un superbe final du col du Tourmalet et un bon début d’Aspin sans oublier la journée splendide !!

 

Pour la sortie ça m’a fait 120 km et 2600m de D+ avec 3h30 passé au sommet du Tourmalet et 1h15 au sommet de l’Aspin. Un enchainement que j’ai fait pour la 4e fois pratiquement 1 an jour pour jour après le dernier^^

 

J’en ai bien profité et j’ai bien fait car maintenant pendant 3 semaines je risque de ne pas pouvoir pédaler.

 

Quant à mon dos, je suis bien content car je n’ai presque pas eu de douleurs en rentrant. Ça change de la dernière fois où après la Montée du Géant je me suis retrouvé presque bloqué.

 

Vivement la prochaine sortie pyrénéenne !!

 

En ce qui concerne la Route du Sud, cette étape a été remportée par Nicolas Roche à Val Louron, avec 45 secondes d’avance sur le groupe de Valverde qui finit 3e, battu par Rogers au sprint.

 

La dernière étape dimanche qui se terminait à Castres, a été remportée par Malori devant le peloton. Au classement général c’est Nicolas Roche qui s’impose devant Valverde et Rogers.

3 pings

  1. 14 avril 2015 (13e sortie) : col d’Aspin » velomontagne

    […] tôt ce matin, j’ai eu l’info par Pierre que j’avais rencontré dans le col d’Aspin l’an passé (oui c’est un peu vague comme indice), que dimanche il y avait encore 20cm de neige sur la […]

  2. 21 février 2016 (5e sortie) : col d’Aspin » velomontagne

    […] A environ 2,5 kilomètres du sommet, j’ai croisé Pierre qui descendait. Nous nous étions rencontrés ici même il y a 2 ans lorsque nous étions allés voir passer la Route du Sud au sommet du col. […]

  3. 27 mai 2017 (14e sortie) : col du Tourmalet, col d’Aspin, traversée des Baronnies » velomontagne

    […] que j’ai déjà croisé plusieurs fois et avec qui j’avais grimpé le col d’Aspin un jour où on s’est rencontré par hasard pour aller voir passer la Route du Sud il y a quelq…. On s’est salué de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>