14 octobre 2017 (48e sortie) : 100 eme col d’Aspin et Sarrat de Gaye

Il approche !! On y est !! Ce 14 octobre avait tout pour rester un samedi normal. Mais finalement ce sera le jour de mon 100 eme col d’Aspin (1490 m) en vélo !

La date a été fixée avec quelques jours d’avance en fonction de la météo (grand soleil au menu) car nous allons être plusieurs pour le grimper ce coup-ci et puis je me suis fait un petit souvenir spécial.

En attendant, c’est un samedi de travail qui commence d’abord pour moi, je suis avec mon stand au marché de Bagnères dès 6h30 de bon matin. J’adore toujours cette ambiance, c’est là que j’ai grandi. Il fait chaud en plus.

Et pour ce qui est de l’état d’esprit il y avait cette excitation d’arriver au 100 eme et en même temps cette petite frustration d’y arriver et de savoir que je vais passer de l’autre côté des 100.

En attendant, une fois tout rangé vers 13h30, le temps de finir de discuter avec les amis, je suis parti à Gerde juste à côté de Bagnères au Carré Py’ Hôtel où est stocké la statue d’Octave Lapize pendant l’hiver.

On s’est donné rendez-vous là avec Denis. Je mange un peu en vitesse (je n’avais pas trouvé grand chose de pratique à manger en plus). Denis arrive. Nous discutons. Il fait une journée d’été avec 30°C en température max !!

Je me prépare et nous voilà parti tout sourire. Direction Campan où Romu doit nous rejoindre. Nous serons 3 pour cette ascension. Cyrille qui ,n’a pas beaucoup pédalé depuis le début de l’année, voulait aussi venir mais finalement il n’a pas pu à la dernière minute.

Au moment de partir avec Denis.

Météo superbe pour une grande journée !

Bientôt Campan, on profite du Montaigu !

Sur son trône.

A Campan, Romu nous rejoint et nous continuons de remonter la vallée vers Sainte Marie de Campan en mode tranquillou. Il n’y a pas énormément de circulation et c’est franchement top !

A Sainte Marie de Campan, c’est parti pour le col d’Aspin !! Le 100 eme, il va se savourer !!

Au pied du col d’Aspin. C’est parti !

Sur les 7 kilomètres roulants jusqu’à Payolle nous roulons de concert d’abord avant de nous caler à nos rythme. Denis est un peu moins en jambes aujourd’hui, nous nous retrouverons au sommet.

Le trio.

Payolle.

Une fois Payolle passé, c’était un régal. Avec Romu nous roulions sur un bon rythme et sur les 5 derniers kilomètres à presque 8 % je ne pense pas que j’aurais pu aller beaucoup plus vite. Nous discutions pas mal, du coup c’est passé bien vite. Mais le plus impressionnant c’est cette chaleur caniculaire.

Payolle sous l’oeil du Pic du Midi.

Le sommet du col est en vue.

Ce moment où on arrive au sommet, c’était top. Je posais le pied en haut pour la 100 eme fois, ça fait vraiment drôle de se dire ça. 27 ans et centenaire.

Quand je repense à la toute première fois…

Tous les souvenirs qui reviennent ! Il y a eu ce cheval un jour d’octobre 2010 qui m’a arraché la pâte de fruit des mains alors que je m’apprêtais à manger, cette vache en juin 2013 alors qu’on venait de faire l’ascension avec Fabien, qui a fait tomber mon vélo pour lécher entièrement mon casque, la montée faite grand plateau sur 50×21 l’an dernier, grimpé aussi une fois avec mon père en 2015, le jour de l’éclipse de soleil (mais il y avait des nuages). Grimpé avec des vues superbes au lever et au coucher du soleil.

Je l’ai grimpé par tous les temps, un orage chaud en avril 2011, des températures caniculaires, mais aussi un froid glacial, le brouillard, 2 fois en finissant à pied dans la neige, à l’automne avec des superbes couleurs, une fois en traversant Payolle sur la neige en VTT sur la piste de ski de fond.

Je l’ai grimpé une fois pour aller voir passer le Tour de France au sommet en 2016 (le jour où je suis revenu avec ma tendinite alors que je n’arrivais plus à marcher là haut), grimpé aussi pour aller voir passer la Route du Sud.

Je l’ai aussi déjà grimpé avec pas mal de bouteilles dans mon sac pour faire des photos pour mon entreprise.

Je l’ai aussi grimpé quelques fois à des dates sympas, une fois le 1er janvier, deux fois un 25 décembre, une fois un 31 décembre, une fois aussi pour mon anniversaire.

Je l’ai déjà grimpé à tous les mois de l’année et avec 8 vélos différents ! Et pour ce qui est des enchainements je l’ai déjà monté en guise de 2e, 3e ou même 4e ascension dans la journée (enchainement avec Tourmalet 2 fois avant, Hourquette, Azet, Peyresourde, Pla d’Adet, Baronnies, Balès).

A cheval sur 2015 et 2016 je l’avais monté 25 fois en 12 mois, ce coup-ci je l’ai monté 25 fois en 2017 en à peine plus de 9 mois (7 janvier au 14 octobre).

86 fois par Sainte Marie de Campan et 14 fois par Arreau. Ce qui représente 2572 km parcourus dans l’ascension entre Sainte Marie de Campan et Arreau.

La toute première fois le 3 septembre 2008, puis il s’est écoulé jusqu’au 15 juillet 2009 pour que je retourne en montagne, date de ma première vraie sortie en vélo en montagne avec le col du Tourmalet suivi du col d’Aspin.

Il y a eu des périodes pendant lesquelles je ne l’ai presque pas monté lorsque je travaillais loin, notamment à Albertville, je ne l’avais monté que 3 fois en 2013 (en l’espace de 5 jours). Et à l’inverse depuis que j’ai créé mon entreprise fin 2015, je n’ai plus du tout de jour de libre ni de week end, et souvent c’est uniquement le samedi après midi après le marché de Bagnères que je me garde du temps pour pédaler, ce qui fait que je vais du coup souvent au col d’Aspin et au Tourmalet et beaucoup plus rarement dans les autres vallées…

Ce sont tous ces souvenirs là qui reviennent et je ne pourrai jamais m’en lasser de ce col.

Denis est ensuite arrivé au sommet et nous avons immortalisé l’instant. J’avais demandé à un ami de me faire un t-shirt spécial en souvenir de cette occasion.

Arrivée fracassante de Denis au sommet avec le Pic du Midi en arrière plan.

Souvenir du 100 eme.

Superbe photo, avec le t-shirt souvenir.

Petit souvenir aussi avec le logo de mon entreprise, faut que ça serve dans la com !! 😀 Et la déco sur mesure du vélo est top pour ce jour !

Nous avons passé de longues minutes au sommet, comme en plein été.

Ensuite nous avons enfourché de nouveau le vélo, pour redescendre à Payolle et fêter ça avec une bonne bière. Dans la descente, j’ai réussi à suivre le rythme de Denis ce qui n’était pas si mal car pendant qu’il était en roue libre, je devais pédaler à fond pour suivre le rythme^^ Romu s’est montré plus prudent.

La bière fut bien savourée.

Bière à Payolle avec un oeil sur les vélos.

 

Denis commençait à avoir un coup de barre avec les journées qu’il fait aussi. Il a souhaité rentrer directement pendant que Romu et moi nous réfléchissions à aller au Sarrat de Gaye (1231 m) pour rajouter un peu de D+.

Nous nous disons au revoir avec Denis et c’est parti dès la sortie de Payolle, direction le Sarrat de Gaye. Pas grand chose juste quelques kilomètres de montée pas très raide avec juste un passage à 9 % mais toujours sympa. Romu ne connaissait pas, c’est l’occasion de lui faire découvrir.

Dans la montée du Sarrat de Gaye.

Ensuite c’est la descente sur Sainte Marie. Descente prudente car la route est étroite, sinueuse et en mauvais état. Puis c’est reparti sur Campan. Là Romu a appuyé sur les pédales et je me suis calé dans la roue, on était à presque 50 km/h tout du long jusqu’à Campan, il a appuyé fort !!

Romu m’a accompagné jusqu’à Gerde avant de faire demi tour pour rentrer. Quant à moi j’ai aperçu un ami de loin qui était à la kermesse juste à côté et du coup je suis allé le voir et nous avons bu 3 bières de plus pour finir en beauté. L’occasion pour moi de revoir le Géant du Tourmalet qui a été redescendu du col pour regagner ses quartiers d’hiver…snif…

Et voilà une belle journée qui se termine.

53 km seulement et 1300 m de D+ avec donc le 100 eme col d’Aspin et le Sarrat de Gaye.

Quant à la liste de mes ascensions du col d’Aspin, la voici juste après quelques photos parmi les plus jolies prises depuis fin 2014.

 

1- 03 septembre 2008 (90 km) : col d’Aspin

2- 15 juillet 2009 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

3- 23 juillet 2009 (115 km) : col d’Aspin et Pla d’Adet

4- 28 juillet 2009 (115 km) : col d’Aspin, col de Beyrède et col des Palomières

5- 12 août 2009 (100 km) : col d’Aspin et Hourquette d’Ancizan

6- 25 mars 2010 (90 km) : col d’Aspin

7- 11 septembre 2010 (135 km) : col de Coupe, col d’Azet et col d’Aspin

8- 22 octobre 2010 (90 km) : col d’Aspin

9- 30 octobre 2010 (90 km) : col d’Aspin

10- 16 janvier 2011 (90 km) : col d’Aspin

11- 24 mars 2011 (134 km) : col d’Azet et col d’Aspin

12- 02 avril 2011 (90 km) : col d’Aspin

13- 09 avril 2011 (150 km) : Port de Balès, col de Peyresourde et col d’Aspin

14- 19 avril 2011 (90 km) : col d’Aspin – Avec Jérémie

15- 11 juin 2011 (90 km) : col d’Aspin

16- 31 octobre 2011 (90 km) : col d’Aspin

17- 13 janvier 2012 (90 km) : col d’Aspin

18- 11 mars 2012 (90 km) : col d’Aspin

19- 07 mai 2012 (90 km) : col d’Aspin

20- 30 septembre 2012 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

21- 13 octobre 2012 (90 km) : col d’Aspin

22- 07 novembre 2012 (90 km) : col d’Aspin

23 et 24- 23 décembre 2012 (114 km) : col d’Aspin par les 2 côtés

25- 20 juin 2013 (90 km) : col d’Aspin

26- 22 juin 2013 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

27- 25 juin 2013 (90 km) : col d’Aspin – Avec Fabien

28- 29 mars 2014 (90 km) : col d’Aspin

29- 18 avril 2014 (90 km) : col d’Aspin

30- 21 juin 2014 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin – Route du Sud

31- 13 juillet 2014 (125 km) : Hourquette d’Ancizan, col de Peyresourde-Peyragudes et col d’Aspin

32- 21 août 2014 (90 km) : col d’Aspin

33- 06 septembre 2014 (90 km) : col d’Aspin

34- 04 octobre 2014 (110 km) : col d’Aspin

35- 10 novembre 2014 (90 km) : col d’Aspin

36- 13 février 2015 (90 km) : col d’Aspin – Final dans la neige

37- 08 mars 2015 (90 km) : col d’Aspin – Final dans la neige

38- 20 mars 2015 (90 km) : col d’Aspin – Avec mon père

39- 14 avril 2015 (96 km) : col d’Aspin

40- 17 avril 2015 (121 km) : lac de Loudenvielle et col d’Aspin – Avec Seb

41- 07 mai 2015 (164 km) : col de Peyresourde, col d’Aspin, Hourquette d’Ancizan, Sarrat de Gaye et col des Palomières

42- 10 mai 2015 (140 km) : col du Tourmalet, col d’Aspin et Hourquette d’Ancizan

43- 20 juin 2015 (153 km) : col d’Aspin, col d’Azet et Hourquette d’Ancizan – Route du Sud Azet

44- 15 juillet 2015 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin – Tour de France Tourmalet

45- 02 août 2015 (155 km) : Hourquette d’Ancizan, Pla d’Adet et col d’Aspin

46- 10 août 2015 (152 km) : col de Portet et col d’Aspin

47- 30 août 2015 (98 km) : col d’Aspin et Plo del Naou – VTT

48- 09 octobre 2015 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

49- 1er novembre 2015 (90 km) : col d’Aspin

50 et 51- 05 novembre 2015 (144 km) : col d’Aspin, Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin

52- 17 novembre 2015 (120 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

53- 1er décembre 2015 (90 km) : col d’Aspin

54- 15 décembre 2015 (120 km) : Baronnies et col d’Aspin – Photos pour le travail

55- 21 décembre 2015 (105 km) : Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin

56- 25 décembre 2015 (90 km) : col d’Aspin

57- 1er janvier 2016 (97 km) : col d’Aspin – Avec Vincent

58- 25 janvier 2016 (115 km) : col d’Aspin – Avec Romu

59 et 60- 30 janvier 2016 (115 km) : col d’Aspin par les 2 côtés – Grimpé 25 fois en 12 mois – Photos pour le travail

61- 21 février 2016 (90 km) : col d’Aspin

62- 20 mars 2016 (90 km) : col d’Aspin

63- 24 avril 2016 (90 km) : col d’Aspin – Grimpé sur 50 x 21 – Avec Cyrille

64- 27 mai 2016 (158 km) : col du Tourmalet par les 2 côtés et col d’Aspin

65- 19 juin 2016 (90 km) : col d’Aspin – Avec Cyrille

66- 08 juillet 2016 (105 km) : col d’Aspin – Tour de France – Tendinite

67- 21 août 2016 (90 km) : col d’Aspin

68- 07 septembre 2016 (75 km) : Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin

69 et 70- 26 septembre 2016 (136 km) : col d’Aspin par les 2 côtés

71- 29 octobre 2016 (90 km) : col d’Aspin

72- 12 novembre 2016 (58 km) : col d’Aspin

73- 04 décembre 2016 (130 km) : Hourquette d’Ancizan, col d’Aspin, Sarrat de Gaye et col des Palomières

74- 25 décembre 2016 (90 km) : col d’Aspin

75- 31 décembre 2016 (40 km) : col d’Aspin

76- 07 janvier 2017 (50 km) : col d’Aspin

77- 11 février 2017 (60 km) : col d’Aspin – VTT – Avec Romu

78, 79 et 80- 18 février 2017 (78 km) : col d’Aspin 3 fois

81- 25 février 2017 (45 km) : col d’Aspin – Avec Pascal

82- 11 mars 2017 (55 km) : col d’Aspin – Avec Romu

83- 08 avril 2017 (65 km) : col d’Aspin, Sarrat de Gaye et col des Palomières

84- 17 avril 2017 (126 km) : col des Palomières 2 fois, col d’Aspin et Sarrat de Gaye – Chemin rdv travail

85- 22 avril 2017 (70 km) : Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin

86- 08 mai 2017 (150 km) : col du Tourmalet, col d’Aspin, Sarrat de Gaye, col des Palomières, Piétat

87- 27 mai 2017 (120 km) : col du Tourmalet, col d’Aspin, col de Coupe, Couret d’Asque, col des Palomières

88- 10 juin 2017 (100 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

89 et 90- 18 juin 2017 (130 km) : Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin 2 fois

91- 04 août 2017 (90 km) : col d’Aspin – Avec Denis – Livraisons travail

92- 07 août 2017 (201 km) : Marciac et col d’Aspin – Journée rdv travail

93- 12 août 2017 (45 km) : col d’Aspin – Meilleur temps par Sainte Marie de Campan : 42 minutes

94 – 13 août 2017 (48 km) : col d’Aspin – coucher du soleil – Après évènement toute la journée

95- 15 août 2017 (65 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin – pendant un évènement travail

96- 21 août 2017 (100 km) : col d’Aspin – entre 2 rdv

97- 27 août 2017 (75 km) : Hourquette d’Ancizan et col d’Aspin

98- 02 septembre 2017 (90 km) : col du Tourmalet et col d’Aspin

99- 1er octobre 2017 (91 km) : entre 2 évènements pour le travail

100- 14 octobre 2017 (53 km) : col d’Aspin – Avec Denis et Romu

(3 commentaires)

3 pings

    • Le Tutour on 19 décembre 2017 at 21 h 34 min
    • Répondre

    Salut Idriss et un grand bravo pour cette centième.
    Je garde moi-même un super souvenir de mes 2 ascensions du col d’Aspin, car ça reste mon 1er grand col.
    En lisant la liste de tes 100 ascensions, je viens d’ailleurs de m’apercevoir que ma 1re ascension correspond à ta 19e.
    On aurait presque pu se rencontrer ce 7 mai 2012 mais j’ai vu que tu finissais ton circuit (13h00) lorsque j’entamais le mien.
    Je te souhaite encore de très belles grimpées de ton col préféré et peut-être aurons nous un jour, l’occasion de le gravir ensemble.
    Jean-Luc

    1. Salut Jean-Luc 🙂

      Merci pour ton message 🙂
      Ah oui je me souviens très bien de ce 7 mai 2012, ma première sortie après le Ventoux par les 3 côtés, j’étais rentré de Apt pour le week end long. Et je l’avais savouré cet Aspin !!

      J’espère bien te rencontrer et partager des tours de pédales avec toi !!

    • Teyssier on 20 décembre 2017 at 11 h 33 min
    • Répondre

    Bonjour !!
    Ces photos me rendent bien nostalgiques en pensant à la neige qui recouvre nos montagne!!
    Espère revenir très souvent et pourquoi pas se revoir!!
    Amitiés
    Domi
    PS:il me semble que tu est avec le boss du blog « les baroudeurs en vadrouille » non????

  1. […] Mon 100 eme col d’Aspin le 14 octobre […]

  2. […] le 100 eme col d’Aspin le 14 octobre, je n’y suis pas retourné… 2 mois et 9 jours, une […]

  3. […] longtemps que nous n’avions pas repédalé ensemble, toujours un plaisir. La dernière fois c’était pour le 100 eme Aspin, heureusement, nous nous voyons régulièrement les samedis matins à […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.