«

»

Mai 28

24 mai 2016 (14e sortie) : Pont d’Espagne

Décidément, encore une petite sortie en montagne en soirée… Après le col du Tourmalet que j’ai grimpé le 17 mai parce que j’avais un rendez-vous à Sainte Marie de Campan, j’ai remis ça pour ce mardi 24 mai.

J’ai dû me rendre à Cauterets pour animer une conférence sur les vertus des légumes et des jus de légumes. La météo annonce de belles éclaircies, comment ne pas songer à faire une petite sortie en vélo par là. Le Pont d’Espagne, le Cambasque sont par là et je me prenais même à rêver d’y rajouter la montée à Hautacam.

Mais une chose après l’autre.

J’ai commencé ma conférence à 15h et je ne savais pas trop vers quelle heure je terminerai (ça dépend des questions des personnes). Au final c’est à 17h15 que j’ai pu en terminer.

Le temps de me préparer. Je me suis rendu compte que j’avais oublié mes baskets, je vais du coup de voir rester en chaussures de ville. Et j’ai aussi oublié mon maillot…je vais devoir rester…en chemisette..

Le temps de monter le vélo (le GrandSaigne) et c’était parti pour une petite sortie en soirée. Etant complètement en fin de journée chargée, je me sentais bien fatigué.

J’étais à Cauterets, j’ai donc d’abord attaqué cette sortie par une descente. 10 km de descente vers Pierrefitte en bas dans la vallée des Gaves. Quelques arrêts photos pour agrémenter tout ça, il faisait plutôt doux et j’avais hâte d’entamer la montée en manches courtes.

Au début de la descente en direction de Pierrefitte.

Au début de la descente en direction de Pierrefitte.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 003

Les lacets serrés à plus de 10% .

Les lacets serrés à plus de 10% .

Pont d'Espagne 24 mai 2016 010Pont d'Espagne 24 mai 2016 011Pont d'Espagne 24 mai 2016 013

Pierrefitte en bas.

Pierrefitte en bas.

A Pierrefitte

A Pierrefitte

Une fois en bas je me sentais un peu raide au niveau des jambes et j’ai du coup fait un petit détour pour pédaler quelques kilomètres sur la voie verte vers Argelès, histoire de me détendre les cuisses.

Puis je suis revenu sur Pierrefitte pour attaquer la montée vers Cauterets mais surtout pour la poursuivre ensuite vers le Pont d’Espagne, classé dans les Grands Sites Naturels de Midi Pyrénées.

C'est parti pour la montée.

C’est parti pour la montée.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 025Pont d'Espagne 24 mai 2016 026Pont d'Espagne 24 mai 2016 027Pont d'Espagne 24 mai 2016 028

Jusqu’à Cauterets il y a environ 10 km de montée assez roulante hormis un passage à 10% et après la station il y a encore 8 km de montée à pratiquement 8% de moyenne (mais la pente est irrégulière, roulante sur quelques kilomètres puis à plus de 9% sur 4 km) jusqu’au Pont d’Espagne qui est le bout de la route et le départ de randonnées, notamment vers le lac de Gaube d’où la vue sur le Vignemale est magnifique.

Il faisait doux et j’ai pu profiter de faire la montée en manches courtes (même si c’était en chemisette^^). La route est en bon état et jusqu’à Cauterets, on remonte les gorges sur une pente plutôt roulante hormis à 3 km de la station, un enchainement de lacets serrés à plus de 10% (jusqu’à 12% à l’intérieur des virages). La route a été refaite après les grosses inondations de 2013 qui avaient emportées une bonne partie de la route existante.

Je n’étais pas super en forme mais comme je n’avais pas beaucoup de kilomètres à faire, je ne m’inquiétais pas du tout. Le seul truc vraiment gênant c’était mes chaussures sur ces pédales… Les semelles étaient bien souples et dès que je me mettais en danseuse, ça me faisait très mal à la plante des pieds. Je craignais même carrément de cisailler mes semelles…

Pont d'Espagne 24 mai 2016 031Pont d'Espagne 24 mai 2016 034Pont d'Espagne 24 mai 2016 036Pont d'Espagne 24 mai 2016 038Pont d'Espagne 24 mai 2016 039Pont d'Espagne 24 mai 2016 042

Une fois Cauterets passé, j’ai continué l’ascension en direction du Pont d’Espagne. A partir de là il reste 8 km plus raides à grimper. La portion qui fait sortir de Cauterets est assez roulante. Le paysage se dévoile de plus en plus et la route commence à remonter le court d’un torrent impressionnant. Juste après avoir passé les thermes de la Raillère où ça sent le soufre du fait de l’eau sulfureuse qui y arrive (l’eau thermale bien sûr), la route part en lacets sur des pentes à 9%. Je n’avais aucune indication de kilométrage ni de vitesse mais j’ai bien profité de ce final ! Presque pas de circulation, toujours de la douceur.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 044Pont d'Espagne 24 mai 2016 045Pont d'Espagne 24 mai 2016 046Pont d'Espagne 24 mai 2016 048

L'ancien bâtiment des thermes de La Raillère abandonné, les nouveaux bâtiments sont quelques mètres plus loin.

L’ancien bâtiment des thermes de La Raillère abandonné, les nouveaux bâtiments sont quelques mètres plus loin.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 051Pont d'Espagne 24 mai 2016 054

La pente se dresse jusqu'à plus de 10 %, on aborde le final !

La pente se dresse jusqu’à plus de 10 %, on aborde le final !

Cependant, bien que sympa l’ambiance, ça devient vite monotone ces lacets qui s’enchainent à l’identique et le torrent qu’on remonte au milieu de ces gorges. Sur les kilomètres à presque 10% j’avais du mal à garder la position en danseuse à cause des chaussures et du coup je pédalais en force en restant assis, ce n’est pas vraiment ce que je préfère. Heureusement après 4 km raides, la pente se radoucit et on bascule dans un décor de far-west, avec les sapins, un replat herbeux et le torrent à côté.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 060Pont d'Espagne 24 mai 2016 061

Cascade du Cerisey.

Cascade du Cerisey.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 064

Superbe !

Superbe !

Ambiance far-west.

Ambiance far-west.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 082

On y est !

On y est !

Parking désert.

Parking désert.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 087

Et c’est ainsi que j’ai débouché sur le parking du Pont d’Espagne. J’y étais déjà venu quand j’étais tout petit, mais depuis je n’avais jamais eu l’occasion d’y revenir, encore moins en vélo. C’est chose faite.

A cette heure-ci le parking est quasi désert et c’est un régal. Le site étant classé pour la faune et la flore qu’il offre, son accès est très règlementé. Et d’ailleurs, après le parking, tous les véhicules sont interdits y compris les VTT.

J’ai donc laissé mon vélo là et j’ai continué à pied sur les 300 derniers mètres qui montent sur des passerelles vers le Pont d’Espagne. C’est un pur régal que de pouvoir profiter de l’endroit sans personne. Un calme génial, j’y serai resté bien longtemps !

Après plusieurs minutes passées au Pont d’Espagne et un selfie souvenir, je suis revenu vers le vélo pour attaquer la descente sur Cauterets. C’est qu’il était 19 h et j’avais encore beaucoup de boulot le soir.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 088

Vélos interdits sur la suite. Bien normal dans un lieu protégé.

Vélos interdits sur la suite. Bien normal dans un lieu protégé.

Le Pont d'Espagne se dévoile !

Le Pont d’Espagne se dévoile !

Dans toute sa splendeur. Juste sublime !!

Dans toute sa splendeur. Juste sublime !!

Pont d'Espagne 24 mai 2016 100Pont d'Espagne 24 mai 2016 101

Montée faite en chemisette.

Montée faite en chemisette : la classe 😀

Pont d'Espagne 24 mai 2016 110

Sur le Pont d'Espagne.

Sur le Pont d’Espagne.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 118

Magnifique !

Magnifique !

Pont d'Espagne 24 mai 2016 125Pont d'Espagne 24 mai 2016 131

Retour au vélo qui m'attend sagement.

Retour au vélo qui m’attend sagement.

Je suis descendu rapidement en faisant quelques arrêts photos, mais l’état de la route nécessite un peu de prudence par moment.

Dans la descente.

Dans la descente.

On ne s'en lasse pas.

On ne s’en lasse pas.

Pont d'Espagne 24 mai 2016 144Pont d'Espagne 24 mai 2016 145Pont d'Espagne 24 mai 2016 148Pont d'Espagne 24 mai 2016 152Pont d'Espagne 24 mai 2016 153Pont d'Espagne 24 mai 2016 155

Une fois à Cauterets, j’ai tout remballé, car il fallait que je rentre. Pas le temps d’aller vadrouiller au Cambasque (qui est représente 5 km à 9% environ à partir de Cauterets).

C’est sympa de pouvoir allier travail et petites sorties en vélo comme ça tant qu’à être là. Mais comme pour la sortie au Tourmalet la semaine d’avant, faire si peu de kilomètres est quand même bien frustrant.

Les grandes sorties en vélo où je peux aligner les kilomètres et les montées sans me préoccuper de rentrer avant la nuit ou avant un rendez-vous, me manquent sérieusement…

45 km et 1200 m de D+ pour cette sortie avec une ascension que j’ai faite pour la première fois en vélo.

Vivement la suite du coup ! (elle ne va pas tarder).

Pour info: le Pont d’Espagne ne marque en aucun cas la frontière entre les deux pays mais était juste le chemin le plus accessible permettant d’aller rejoindre l’Espagne à l’époque pour faire du commerce, d’où ce nom.

(12 commentaires)

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. jallais

    Salut Idris,
    bonne idée cette sortie… et photos sympas… j’irais y faire un tour cet été
    bon dimanche

    1. Idris

      Salut Valéry,

      En plein été je ne sais pas si c’est une bonne idée, ce sera blindé de touristes, pas ce que je préfère pour ma part.

  2. james

    J’en ai bien bavé en 2013 sur les trois derniers km à 10%. Par contre j’étais monté jusqu’en haut en vélo. Je n’avais pas vu d’interdiction même si je me suis douté que ce n’était pas trop autorisé. mais il n’y a rien à voir sur le parking et je ne vais pas laisser le vélo tout seul comme tu as pu le faire 😉

    1. Idris

      Il y a un endroit pour laisser le vélo en sécurité quand c’est ouvert dans la journée 😉
      Quand il y a des interdictions comme ça, j’essaye de respecter parce que ce n’est pas pour rien si elles sont là. Et le vélo est en théorie un sport qui a une connotation respectueuse de la nature et dans une certaine cohérence, je préfère respecter ces interdictions.

  3. laurent

    Salut Idris ,

    Sympa cette montée après Cauterets , perso j’adore , je trouve magnifique ces cascades et ce paysage , et de bons pourcentages (presque un peu trop même pour bien profiter du paysage ! )
    La dernière fois , moi non plus je n’avais pas vu l’interdiction au vélo , mais c’était en 2011 ,
    une bonne douche sous les cascades et c’est reparti !!

    @+ champion

    1. Idris

      Salut Laurent 🙂

      Ouais c’est agréable parce qu’en fait il y a un énorme contraste entre la montée jusqu’à Cauterets qui est très bétonnée et tout ça et le cadre sauvage de la route qui continue après vers le Pont d’Espagne 🙂 Les pourcentages ça a été pour moi, j’ai pas eu de difficulté c’est surtout la monotonie qui m’a rattrapée^^ Et comme je n’avais pas de vitesse ni de distance, je ne savais pas où j’en étais^^

      Je t’avoue que je ne sais pas du tout en quelle année ils ont mis l’interdiction pour les vélos.

      A la prochaine !! 🙂

  4. nikko

    Hello Idris,
    Le paysage est beau. Je ne suis monté qu’en voiture au Pont d’Espagne, il y a près de 30 ans dans une vieille 4L…
    La question de tes chaussures m’interpelle… Tu dis que normalement tu aurais mis des baskets ? Tu pédales sans cales ?

    A+
    Nico

    1. Idris

      Salut Nico 🙂

      Merci pour ton message 🙂 Wahou 30 ans !! Une autre époque 😀 Je n’étais pas encore là 😀
      Hé oui je pédale sans cale, je n’ai jamais pu m’y faire aux cales^^

      A bientôt 🙂

      1. nikko

        Donc baskets posées sur des pédales classiques ? Je n’ai pas vu non plus de courroies de cales-pieds sur tes photos. J’imagine que ton rendement (qui est déjà très bon) serait encore meilleur dans les cols avec la faculté de pousser-tirer comme on peut le faire sur une montée difficile.
        Le pont d’Espagne en chaussures de ville et chemisette…respect !

        1. Idris

          Salut Nico 🙂

          C’est tout à fait ça, baskets sur pédales classiques. En fait j’ai des pédales double face, tu vois un côté classique et l’autre avec cale et j’avais aussi acheté des chaussures de VTT avec les fixations dans la semelle histoire de pouvoir aussi marcher en haut des cols si je veux, mais bon au final, je n’ai jamais réussi à être à l’aise avec du coup je préfère être en baskets classiques sur les pédales normales^^
          Mais c’est vrai que du coup je pourrai encore gagner en rendement là dessus.

          Sur le Ridgeback ce qui est bien c’est les lanières 🙂

          1. nikko

            J’ai retiré les pédales fournies avec le Ridgeback pour les remplacer par mes pédales spd adaptées à mes chaussures (des Mavic cyclo tour).
            Quand j’ai commencé le vélo dans ma jeunesse les « pédales automatiques » n’existaient pas (si si !) et on roulait avec des pédales munies de cales-pieds en métal pour la butée du pied plus les courroies pour tenir le pied. Et en plus de ça on installait de petites cales métalliques qu’on clouait sous la semelle, ça servait à empêcher vraiment le pied de sortir en arrière si la courroie n’était pas assez serrée.
            Y-a-pas à dire les spd (ou les look) c’est beaucoup plus simple !
            Signé : l’ancien combattant 😉

          2. Idris

            Ahahaha 😀 Ben dis donc une autre époque !! 😀

  1. 27 mai 2016 (15e sortie) : col du Tourmalet par les 2 côtés et col d’Aspin » velomontagne

    […] « 24 mai 2016 (14e sortie) : Pont d’Espagne […]

  2. Avant 2017, on en termine avec 2016 ! Les plus belles photos et les videos ! » velomontagne

    […] Pour ce qui est des ascensions faites cette année, il y a eu très peu de diversité mais quelques découvertes avec le col du Portillon (1293m), Superbagnères (1800m) et le Pont d’Espagne (1500m). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>