«

»

Jan 04

1er janvier 2016 (1ère sortie) : col d’Aspin

Les jours défilent très vite et voilà 2016 qui arrive sans crier gare ! Je ne vais pas perdre de temps pour donner les premiers coups de pédale de l’année. Et pour cause, cette sortie se fera en compagnie de Vincent, fidèle lecteur du blog. Il a déjà grimpé de nombreuses ascensions dans les Pyrénées centrales et en est tombé amoureux (quoi de plus normal !). Il est venu de sa région parisienne, pour voir sa famille non loin de Montréjeau et m’a proposé de partager une sortie en vélo ensemble durant les fêtes. Il a été très sympa d’accepter ma proposition un peu farfelue du 1er janvier au matin. Et pour cause, avec le travail je n’avais pas beaucoup de jours de disponibles pendant les fêtes, juste 3 en fait, le hasard a fait que c’est tombé pour le 21 décembre, puis ça a été le 25 et il restait le…1er janvier.

Ça va être un poil dur le réveil mais fallait faire avec. Rendez-vous est pris à 9h30 à Bagnères pour ce 1er janvier. Ma seule contrainte sera de rentrer pour 14 h pour le repas du Nouvel An en famille.

Bien évidemment le réveillon tranquille que j’avais prévu pour ne pas me fatiguer s’est finalement transformé en réveillon bien rempli, et c’est vers 3 h du mat que je suis allé dormir un peu, avant de me lever à 7h30. Ouch.

Nous nous étions dit qu’un col d’Aspin (1490m) serait une bonne manière de lancer l’année, mais au réveil, les nuages sont bas (déjà que la journée de la veille avait été pluvieuse), la route humide, les sommets ne sont pas visibles et avec le jour qui tardait à arriver…pas très engageant…

J’ai perdu du temps à trouver mes affaires et à préparer le vélo et du coup je suis parti sans manger.

Et voilà l’année qui commence sur les routes tranquilles, pas un chat mais par 3°C dans le brouillard.

Premier point positif, le froid était moins agressif que ce que je craignais, je pouvais pédaler sans les jambières.

Ensuite, les nuages avaient tendance à remonter et les montagnes devenaient de plus en plus visibles. Ça se sentait que les éclaircies allaient arriver. Ouf.

Enfin, il y avait peu de monde sur la route. C’était le calme juste après le rush de 6 h où les soirées se finissent. Et d’ailleurs après 10 km, que vois-je sur le bord de la route? Une voiture sur le côté qui a dû se faire quelques beaux tonneaux. Je me suis arrêté pour aller vérifier qu’il n’y avait plus personne. Le parebrise avait été découpé pour extraire les occupants. En tout cas, encore des andouilles, car pour sortir de la route à cet endroit fallait vraiment rouler vite ou avoir picolé… Espérons qu’ils ne soient pas trop amochés quand même.

En voilà un qui est réveillé tôt !

En voilà un qui est réveillé tôt pour un 1er janvier !

Pas très engageant de bon matin.

Pas très engageant de bon matin.

Pffffffff........

Pffffffff……..

Je suis allé vérifier qu'il n'y avait plus personne, espérons qu'ils ne soient pas trop blessés quand même...

Je suis allé vérifier qu’il n’y avait plus personne, espérons qu’ils ne soient pas trop blessés quand même…

Après 17 km je suis arrivé à Bagnères au lieu de rendez-vous. Au même moment Vincent est arrivé.

Très sympa, le temps de discuter un peu et de faire les présentations puis nous avons enfourché nos vélos.

Forcément, à Bagnères, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une visite guidée de la ville à Vincent. L’église, le casino, les thermes, la tour de l’Horloge, le musée, l’école, les halles, la place des Coustous et le petit point de vue final, tout y est passé.

Après avoir mangé quelques biscuits, nous nous sommes mis en route en direction du col d’Aspin. Les éclaircies arrivaient à grands pas finalement et nous nous en réjouissions.

Sur la petite route, bien tranquillement nous en profitions pour discuter et se connaitre un peu plus.

Le seul truc pas super agréable aura été le vent de face qui s’est mis à souffler et qui était bien pénible. D’autant plus que nous sommes taillés presque pareil, c’est à dire pas vraiment des grosses cuisses sur les faux plats^^

Col d'Aspin 1er janvier 2016 009

Duo de choc pour cette escapade !

Duo de choc pour cette escapade !

Les éclaircies se font de plus en plus nombreuses, le Pic du Midi est à droite.

Les éclaircies se font de plus en plus nombreuses, le Pic du Midi est à droite.

Vincent a déjà eu l’occasion de grimper le col d’Aspin et c’est d’ailleurs là qu’il a eu envie d’en faire encore plus, exactement pareil pour moi (quand je dis que le col d’Aspin est magique !!) 😀

Une pause pour admirer la sublime vue sur le Montaigu sur son trône, de changer de lunettes et de gants pour ma part, puis nous avons rejoint Campan (le plus beau village du monde bien sûr) et la grande route en direction de Sainte Marie de Campan. La circulation était de plus en plus importante avec quelques andouilles aussi.

Pause photo devant le Montaigu qui trône derrière !

Pause photo devant le Montaigu qui trône derrière !

Col d'Aspin 1er janvier 2016 021

A Sainte Marie de Campan il n’y avait plus qu’à ! Pâte de fruit et on est parti dans l’ascension. Dans la vallée j’avais le coup de pédale un peu lourd et par moment j’avais du mal à garder les yeux ouverts, c’était pas les grandes jambes mais le col d’Aspin en guise de décrassage c’est quand même un luxe et une chance !!

C'est parti pour l'ascension du col d'Aspin !

C’est parti pour l’ascension du col d’Aspin !

Les 7 premiers kilomètres ne sont pas très raides et nous discutions toujours au fil de notre progression, la température devenait vraiment très douce, c’était vraiment agréable. Une impression d’être en début d’automne.

En traversant Payolle j’ai été impressionné par le nombre de voitures qui étaient là pour un 1er janvier, presque comme en été.

Col d'Aspin 1er janvier 2016 025Col d'Aspin 1er janvier 2016 027

Sur le plateau de Payolle.

Sur le plateau de Payolle.

Les 5 derniers kilomètres à presque 8% se sont profilés. Et là c’est devenu un pur régal, peu de circulation, la vue sur le Pic du Midi et 10°C. Les kilomètres ont défilé sans que l’on ne s’en rende compte. Moi qui craignais de ressentir un peu trop la fatigue, finalement tout est passé sur 39×25 malgré les jambes lourdes. Vincent était aussi content de ses jambes. Nous nous sommes amusés à prendre des photos dans le final avec vue sur le sommet en arrière plan.

Et c’est ainsi qu’on a bouclé la première ascension de 2016 ! Vraiment inespéré !

Payolle sous le regard du Pic du Midi.

Payolle sous le regard du Pic du Midi.

Ambiance sympa.

Ambiance sympa.

Col d'Aspin 1er janvier 2016 033

Séance photo avec le sommet en vue.

Séance photo avec le sommet en vue.

Col d'Aspin 1er janvier 2016 038

Il y avait du monde au sommet mais très peu de cycliste, juste un qui a quitté le sommet vers Arreau au moment où nous arrivions. Nous avons été dans les tous premiers à le grimper en 2016.

Le hasard fait bien les choses puisque 1min après notre arrivée en haut, 2 amis sont arrivés en voiture. Depuis qu’ils sont arrivés dans le département, ils n’ont pas pris de congés et voulaient donc profiter du jour de l’An pour aller en montagne. Je leur avais conseillé Payolle, car c’est un cadre superbe avec l’Aspin pas loin. Et donc, le hasard a fait qu’au même moment on s’est retrouvé en haut. Quelques minutes passées à détailler le paysage et à profiter de la vue, puis il a fallu songer à partir car le vent qui nous avais laissé tranquille dans l’ascension, soufflait assez fort en haut et rafraichissait l’ambiance. Et puis l’heure tournait et je souhaitais rentrer pour 14 h (dommage car c’était une journée idéale pour faire la boucle par la Hourquette d’Ancizan ou se coltiner l’autre versant de l’Aspin).

Et bonne année à tous !! Une bien belle ascension !

Et bonne année à tous !! Une bien belle ascension !

Vue côté vallée d'Aure, le Pic d'Aneto tutoie les nuages.

Vue côté vallée d’Aure, le Pic d’Aneto tutoie les nuages.

Le Pic du Midi, très peu enneigé.

Le Pic du Midi, très peu enneigé.

Après avoir mangé un peu, on s’est élancé dans la descente. Descente tranquille, puis à Payolle nous avons fait un petit tour pour aller au bord du lac avant de continuer le retour vers Bagnères.

Col d'Aspin 1er janvier 2016 053

Le lac de Payolle.

Le lac de Payolle.

Col d'Aspin 1er janvier 2016 059

Le plus beau village du monde.

Le plus beau village du monde.

A Bagnères, nous nous sommes dit au revoir en nous promettant de remettre ça. Vincent reviendra en vacances par ici durant l’année.

Au moment où je repartais pour continuer ma route, il hésitait à aller pédaler du côté du col des Palomières (810m), il avait bien raison tant qu’à être là et c’est ce qu’il fera en se rajoutant quelques kilomètres.

Bagnères, nous nous disons au revoir et à bientôt !

Bagnères, nous nous disons au revoir et à bientôt !

Pour ma part, j’ai continué mon retour et je me suis octroyé 2min pour caresser les ânes. C’est que pour eux aussi une nouvelle année commence !

Au final je suis rentré à 14h01. Si ça c’est pas un super timing !

Col d'Aspin 1er janvier 2016 067

Oui bonne année à toi aussi mon vieux !

Oui bonne année à toi aussi mon vieux !

Petit regard en arrière sur les Pyrénées toujours aussi belles !

Petit regard en arrière sur les Pyrénées toujours aussi belles !

Et voilà comment lancer 2016 de la plus belle des manières avec pour ma part 97 km et 1500m de D+ et une super ascension avec Vincent. (Et sans avoir zappé ni le réveillon, ni le repas du Nouvel An !).

Et pour le coup j’aurais fait le grand chelem sur le col d’Aspin après l’avoir monté à l’anniversaire, à Noël et le jour de l’An, le tout en l’espace de 10 jours !

Juste à temps car la pluie et la neige sont revenues dès le lendemain…

(14 commentaires)

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. vincent

    Hello Idris

    Un grand merci pour cette sortie magnifique. C’était vraiment sympa de faire ta connaissance et de pédaler avec toi. Et puis, être au sommet de l’aspin à midi le 1er janvier, c’est ce que j’appelle une année qui démarre bien :).

    A bientôt

    Vincent

    1. Idris

      Salut Vincent 🙂

      J’ai apprécié aussi notre ascension. Et ça tu peux le dire, commencer l’année par le col d’Aspin, c’est bien parti 😀

      A bientôt

  2. Matthieu

    Une bien belle première sortie ! Place à la neige désormais… J’espère que tu pourras te passer de pédaler, au moins pendant quelques semaines, sur la route du Col d’Aspin !

    1. Idris

      Salut Matthieu 🙂

      Ouais place à la neige 🙁 ça va être dur mais l’an passé, j’avais été au sommet les pieds dans la neige sur le final à 2 reprises, on va voir ce qu ça va donner ces prochaines semaines 😀

  3. Thierry Quantin

    C’est un véritable bonheur de vous lire. Je découvre votre blog et je pense que nous sommes quelques un à avoir la passion de la montagne à vélo.

    1. Idris

      Merci Thierry pour ton message, ça fait très plaisir car c’est le but du blog : partager la passion de la montagne à vélo 🙂
      A la prochaine 🙂

  4. laurent

    Salut Idris !

    tu n’as pas pu t’empêcher d’aller voir l’Aspin ,lol ,au cas ou il ne soit plus là , lol , dès le 1er janvier ,c’est génial avec en plus une sortie avec un fidèle lecteur du blog,(que je salue au passage ! ) .
    comme vous dites ,c’est une année qui commence bien .

    @+ le montagnard

    1. Idris

      Salut Laurent 🙂

      Merci pour ton message 🙂
      C’était l’occasion, il était praticable et il ne faisait pas froid 🙂
      Par contre là ça va être compliqué ces prochains jours car il neige très bas… 🙁

      A la prochaine !! 🙂

  5. james

    Hi Idris !
    Dis moi, tu pédales en short et basket ?

    1. Idris

      Salut James 🙂

      Ouais short mais avec cuissard quand même à la mode VTT 😉 Et en baskets ouais 😉

  6. cestdurlevelo

    L’année est lancée, et bien lancée. Aspin risque de revoir tes roues souvent en 2016 si je comprends bien 🙂

    1. Idris

      Salut Baptiste 🙂

      Ouais l’année est bien lancée, reste à savoir si ça va se poursuivre de la même façon 😀 J’irai quelques fois à l’Aspin sans aucun doute mais sûrement moins souvent qu’en 2015 quand même je pense.

  7. veloblan

    Comme moi, tu as bien commencé l’année! Bravo.

    1. Idris

      Ouais 🙂 Surtout que c’est pas tous les ans que ça sera possible ça, une sortie en montagne le 1er janvier, fallait en profiter 🙂

  1. 25 janvier 2016 (2e sortie) : col d’Aspin » velomontagne

    […] n’a pas été au beau fixe et c’est après 3 semaines et demi d’arrêt (depuis le 1er janvier) que se fait la reprise du vélo. La douceur et le soleil sont revenus depuis quelques jours et […]

  2. 30 janvier 2016 (3e sortie) : col d’Aspin par les 2 côtés » velomontagne

    […] 1er janvier 2016 : avec Vincent, pour lancer la nouvelle […]

  3. 31 décembre 2016 (39e sortie) : col d’Aspin » velomontagne

    […] le choix est vite fait, ce sera le col d’Aspin (1490m). Après l’avoir monté le 1er janvier 2016, voilà une belle façon de finir l’année en le grimpant de nouveau pour le 31 décembre […]

  4. Avant 2017, on en termine avec 2016 ! Les plus belles photos et les videos ! » velomontagne

    […] fait le grand chelem entre 2015 et 2016 avec l’Aspin le 21 décembre, le 25 décembre et le 1er janvier pour toutes les […]

  5. 1er janvier 2017 (1ère sortie) : Traversée des Baronnies » velomontagne

    […] 1er janvier 2016 j’avais pu aller au col d’Aspin. Là ce coup-ci je voulais remettre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>