«

»

Août 15

Port de Pailhères : informations et profil

Le Port de Pailhères est un col qui se situe en Ariège (09). C’est un + de 2000 avec précisément 2001m d’altitude. Ce col est maintenant connu grâce au Tour de France qui l’a emprunté pour la première fois en 2003. Depuis, ce col a une sacré réputation de col dur. En effet, quelque soit son versant, il possède des rampes très raides. Pour ma part, je l’ai monté par Ax-les-Thermes.

 

Profil depuis Ax-les-Thermes :

 

Par ce versant, le Port de Pailhères est long de 19 kilomètres. La montée commence directement de Ax-les-Thermes. Les 4,5 premiers kilomètres sont communs avec la montée du col de Chioula (1431m). La route s’élève rapidement au-dessus de Ax-les-Thermes, avec des lacets sur des pentes entre 6 et 7,5%. La route est bordée d’arbres et est en bon état. Après ces premiers kilomètres communs aux deux cols, une bifurcation va apparaître avec la route principale menant au col de Chioula vers la gauche, et la petite route, la D25 allant vers la droite Photos-sejour-Ax-les-Thermes-aout-2010-099en direction du col de Pradel et du Port de Pailhères.Dès la bifurcation, la chaussée est en moins bon état et est plutôt granuleuse, c’est moins agréable pour rouler en vélo…

Là, pendant 3 kilomètres à peu près, la pente est aux alentours de 5% et la route traverse le village de Ascou sur une route très étroite. Après ces 3 kilomètres, la route devient presque plate en arrivant au lieu dit Goulours où se trouve un beau petit lac de retenue sur la droite de la route. La route descend légèrement et passe sur un petit pont dans un virage à droite avant de continuer sur quelques centaines de mètres un peu plus raides jusqu’au village de Lavail où à nouveaux la route devient presque plate. C’est à ce niveau que se situe la bifurcation avec à gauche la route allant au col de Pradel. Pour aller au Port de Pailhères il faut continuer tout droit. Dès la sortie du village la pente passe entre 7 et 9% sur 3,5 kilomètres à travers des zones boisées où il ne fait pas très chaud. Juste après, ça se dégage et pendant 2 kilomètres la pente n’est plus que de 4,5 et 5%… Là il faut se dire qu’après ces deux kilomètres reposant, il ne reste plus que 6 kilomètres pour 550 mètres de dénivelée…ce qui fait plus de 9% de moyenne… Photos séjour Ax-les-Thermes août 2010 104D’un seul coup, la pente passe à 9% et c’est donc le début de la rampe finale. La route devient très large pendant la traversée de la station de ski de Ascou-Pailhères. Là, le cycliste n’a pas l’impression visuelle que ça monte et pourtant c’est difficile!! Juste après la station, il y a un virage en épingle à gauche presque plat et de suite après, c’est partie de nouveau sur du très raide. Là, la pente est vraiment impressionnante, elle paraît très raide… La route va donc continuer sur les 5 derniers kilomètres dans des lacets avec des zones dégagées de hautes végétations. Vers la fin la route sera de grandes courbes interminables. Le dernier kilomètre est le plus raide et est très très long. Il est annoncé à 9,6%. Cependant, il ne reste pas 1 kilomètre mais 1,3 kilomètre jusqu’au sommet, ce n’est pas une grande différence mais sur de tels pourcentages, en vélo c’est énorme… Etant donné que les derniers kilomètres ne sont pas abrités, il y a souvent du vent. Cela peut-être très pénible et très difficile. Pour ma part, quand j’étais au sommet, ça soufflait tellement que je peinais à tenir debout et de fait, je ne me suis pas attardé…

J’ajoute que le paysage sur les derniers kilomètres est somptueux!!!

 

Photos séjour Ax-les-Thermes août 2010 081

Par ce versant, le Port de Pailhères est un col qui n’est pas dur sur le début mais qui le devient fortement sur la fin. Un gros col qui porte bien sa réputation!!!

 

Voici le profil que j’ai tracé :

 

profil Pailhères

 

Vidéo prise dans la descente après 3 kilomètres

 

 

 

(2 commentaires)

3 pings

  1. gaetan bajon

    Bonjour,

    Ce col est il ouvert actuellement?

    1. Idris

      Bonjour,

      Je viens de voir sur le site du CG 09 qu’il est encore fermé à l’heure actuelle. Cependant il est peut être possible que ça puisse passer en vélo avant l’ouverture aux voitures mais ce n’est pas sûr du tout.

  1. 11 juin 2015 (21e sortie) : port de Pailhères, col du Pradel et col du Chioula » velomontagne

    […] ce qui concerne le programme de la sortie, je souhaitais d’abord renouer avec le Port de Pailhères (2001m) que j’avais monté il y a 5 ans et dans lequel j’avais eu un bon coup de barre. Il […]

  2. 2015 est bouclé, on commence 2016 ! » velomontagne

    […] Hourquette d’Ancizan, Azet, Hautacam, Pic du Midi, Pla d’Adet, Pic de Nore, Portet, Pailhères, Larrau et bien d’autres […]

  3. Parcours du Tour de France 2017 » velomontagne

    […] peut inciter à l’attaque mais je déplore l’absence de grande ascension telle que le port de Pailhères… Pour ma part j’ai grimpé les 2 derniers cols mais par les versants opposés à ceux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>